Hanoi, 17 janvier (VNA) - Le Vietnam impressionne fortement la communauté internationale en raison de ses réalisations socio-économiques remarquables.

Photo d'illustration/ Zing

La croissance du PIB national en 2017 a atteint 6,81%, une hausse record ces 7 dernières années, dépassant toutes les prévisions précédentes des experts économiques. Et comment les économistes internationaux perçoivent-ils les efforts du Vietnam?  

Selon Justin Wood, directeur du Forum économique mondial pour l’Asie-Pacifique, le gouvernement vietnamien a travaillé très activement pour réduire et maîtriser la dette publique, et c’est une action très positive. Il a fait de gros efforts  aussi pour remédier aux faiblesses en matière de gestion des mauvaises dettes ainsi que pour améliorer la répartition des crédits dans l’économie.  

L’économiste Dominic Mellor, de la Banque asiatique de développement (BAD), a souligné que la stabilité macroéconomique et du taux de change, la maîtrise de l’inflation en 2017 sont un bon signe pour les entreprises privées désireuses d’investir au Vietnam. Les réformes de la structure économique telles que l’actionnarisation des entreprises publiques, le règlement des mauvaises dettes et la restructuration des entreprises publiques sont mises en œuvre efficacement.

Christopher Abrams, de l'Agence américaine pour le développement international, a déclaré que récemment, l’économie vietnamienne avait réduit progressivement sa dépendance à l’égard de l’exploitation minière. Le gouvernement est très intéressé par les énergies renouvelables, les énergies éolienne et solaire notamment.

A quoi s'ajoutent la forte réforme des procédures administratives, l’amélioration de l’environnement d’affaires, la stimulation de l’esprit start-up... Selon le rapport Doing Business de la Banque mondiale, l’environnement d’affaires du Vietnam a grimpé de 14 places pour se hisser à la 68e parmi les 190 économies observées.

Les politiques d’attraction des investissements sont conformes à la croissance de l’économie nationale, d’après le directeur général de KPMG Vietnam, Warrick Cleine, plus précisément, celles réalisées dans les industries manufacturières, l’exportation, les services, la banque et l’assurance montrent le dynamisme de la gouvernance économique du gouvernement vietnamien. -CPV/VNA