Le Produit intérieur brut (PIB) national a augmenté de 13,67% au troisième trimestre et de 8,83% durant les neuf derniers mois, soit la hausse la plus importante en glissement annuel sur la période 2011-2022, selon l'Office général des statistiques.

Le Programme de relance et de développement socio-économique du gouvernement s'est montré ainsi efficace, favorisant la reprise des activités de production et d'affaires dans l'ensemble du pays, a déclaré la directrice générale de l'Office général des statistiques, Nguyen Thi Huong, lors d'une conférence de presse donnée le 29 septembre à Hanoï.

Les trois secteurs économiques principaux connaissent tous des croissances dynamiques, respectivement de 2,99 % (l'agriculture, la sylviculture et l'aquaculture), de 9,63% (l'industrie et la construction) et de 10,57% (les services).

Dans le même temps, l'inflation a été bien maîtrisée et l'indice des prix à la consommation (IPC) sur neuf mois n'a augmenté que de 2,73%, restant ainsi dans la moyenne de la période 2018-2021.

"Le Vietnam appartient toujours au groupe des pays ayant un taux d'inflation faible. Ce taux est d'ailleurs toujours en dessous du seuil fixé par l'Assemblée nationale. C'est un succès, pour notre pays, dans le contrôle de l'inflation et la stabilisation de la macroéconomie. Un succès qui s'explique tout d'abord par une gestion efficace du gouvernement concernant les prix, les taxes, l'offre...", a-t-elle constaté. 

Au 1er janvier au 20 septembre, le total du capital nouvellement enregistré, des investissements additionnels, des apports en capital social et des achats d'actions des investisseurs étrangers s'élevait à 18,7 milliards de dollars, en baisse de 15,3% par rapport à la même période de l'an dernier. Dans le même temps, 15,4 milliards de dollars d'investissements directs étrangers (IDE) ont été décaissés, soit une hausse de 16,2 % en glissement annuel.

Ces trois premiers trimestres, le Vietnam a délivré la licence d'investissement à 1.335 nouveaux projets, avec un capital total de 7,12 milliards de dollars, en hausse de 11,8 % en volume mais en baisse de 43 % en valeur. Jusqu'à 769 projets ont été autorisés à ajuster leur capital initial d'une valeur totale de 8,3 milliards de dollars, marquant une augmentation de 13,4 % en volume et de 29,9 % en valeur.

Le Vietnam a affiché un excédent commercial de 6,52 milliards de dollars au cours des neuf premiers mois. Le commerce extérieur du pays s'est chiffré à 558,52 milliards de dollars, en hausse de 15,1% en glissement annuel. Les exportations ont atteint 282,52 milliards de dollars (+17,3%) et les importations, 276 milliards de dollars (+13%).

Au cours de la période considérée, 32 groupes de produits ont enregistré une valeur d'exportation supérieure à un milliard de dollars, dont six dépassant la barre des 10 milliards de dollars. Pendant ce temps, 42 groupes de produits ont vu leur valeur d'importation dépasser un milliard de dollars, dont quatre dépassant la barre des 10 milliards de dollars.

À noter aussi que sur le même laps de temps, quelque 1,87 million de touristes étrangers se sont rendus au Vietnam.

Des organisations internationales ont donné des évaluations positives sur la situation socio-économique du Vietnam et prévoient que la croissance économique du pays en 2022 et 2023 devrait être parmi les plus élevées d'Asie du Sud-Est.

En effet, Moody's, la Banque mondiale, le FMI et la Banque asiatique de Développement (BAD) prévoient une croissance du PIB du Vietnam en 2022 à 8,5 %, 7,2 %, 7 % et 6,5 %, respectivement.

Le ministère du Plan et de l'Investissement a de son côté construit deux scénarios de croissance économique du Vietnam en 2022. Ainsi, la croissance du PIB national pourrait atteindre 7,5% dans le scénario 1 et 8% dans le scénario 2. En 2023, l'économie vietnamienne devrait connaître une croissance de 6,5%, a déclaré le ministère. -VietnamPlus