Le projet LG Innotek Hai Phong. Photo: enternews.vn

 

Hanoi (VNA) - Selon le Département de l’Investissement étranger, en mars 2018, la Corée du Sud est devenue le premier investisseur étranger au Vietnam avec 6.760 projets cumulant plus de 59 milliards de dollars.

Les investisseurs sud-coréens ont injecté au Vietnam plus de 1,8 milliard de dollars en mars. Parmi les plus fortes augmentations de l'investissement initial figurent l'usine LG Innotek Hai Phong avec 501 millions de dollars, qui fabrique des modules de caméra pour les nouveaux modèles iPhone d'Apple et la Sarl Kefico Vietnam (120 millions) qui produit des pièces de rechange et des accessoires pour autos à Hai Duong.

Avec son compatriote Samsung, LG contribue de plus en plus à la production et à l'exportation du Vietnam. Les entreprises sud-coréennes ont créé 70.000 emplois dans le pays et contribue à environ 30% de sa valeur d’exportation. Elles sont considérées comme des investisseurs performants, avec des contributions nombreuses.

L'indice de confiance ne cesse d'augmenter

Ces résultats résultent en partie de la hausse continuelle de l'indice de confiance sur l'environnement d’affaires du Vietnam des investisseurs étrangers en général et des Sud-coréens en particulier.

Fin 2017, les dirigeants des géants sud-coréens Samsung, LG, Hyundai Motor, SK, Lotte, POSCO, CJ, Hanwha, LH Corp, Shinhan, Kumho, Hyosung... ont hautement apprécié l'amélioration de l'environnement d'investissement du gouvernement vietnamien, et ont affirmé que le Vietnam "était un marché stratégique". Ils se sont également engagés à y étendre leurs activités.

Lors du récent forum d’entreprises Vietnam-Corée du Sud, le président sud-coréen Moon Jea-in a déclaré que "le Vietnam est devenu l'un des quatre principaux partenaires commerciaux de la Corée du Sud et ce dernier est le premier investisseur étranger au Vietnam. Vingt-cinq ans après l'établissement des relations diplomatiques, les deux pays entretiennent un partenariat commercial fructueux. "

En outre, il faut mentionner l’accord de coopération entre les deux Chambres de commerce et d’industrie VCCI et KCCI en vue de promouvoir les relations de coopération et de partenariat stratégique ainsi que de répondre à la politique sud-coréenne d’"Orientation vers le Sud".

En vertu de cet accord, la VCCI et la KCCI renforceront les mécanismes de coopération existants tels que le Comité de coopération économique Vietnam-Corée du Sud, le Forum d’entreprises Vietnam-Corée du Sud. Elles coopéreront plus largement dans le développement des infrastructures, l’industrie auxiliaire, les hautes technologies, l'agriculture high-tech et l'innovation.

Nul doute aussi que dans le sillage des plus des grands groupes sud-coréens, de nombreuses PME tenteront leur chance au Vietnam. –CPV/VNA