Le bâtiment d'Interpol à Singapour. Photo: AFP

Singapour (VNA) – Placée sous le thème "Engager la co-création pour se préparer aux futures menaces de la sécurité", la conférence mondiale d’Interpol 2019 a débuté le 2 juillet à Singapour.

L’événement de trois jours réunit une centaine de délégués qui sont des officiers, policiers criminels, experts et intellectuels dans le monde entier.

Lors de la conférence, les délégués discutent des défis actuels de sécurité ainsi que des mesures visant à coopérer pour faire face aux futures menaces.

La révolution numérique présente de nombreux avantages, mais aussi offre aux criminels des opportunités d'exploiter les vulnérabilités pour attaquer, ont-ils déclaré.

Pour relever ces défis, des représentants des secteurs public et privé partagent des informations, des expériences et des formes de coopération pour régler des défis dans le domaine de l'intelligence artificielle, du Big Data, de la biotechnologie, de la cybercriminalité...

Ils présentent également une approche globale vis-à-vis des défis et des tendances de la sécurité auxquels le monde est confronté aujourd'hui et à l'avenir.

Dans ce cadre, a lieu une exposition internationale de grande envergure présentant des produits innovants et des technologies pionnières dans l'application de la loi, la sécurité et des domaines connexes.

L’événement regroupe 160 entreprises venues de 32 pays et territoires dont la Chine, la France, l’Inde, Singapour et les Etats-Unis.

En outre, sont aussi prévus des discussions sur divers sujets avec la participation de 250 experts en vue d’avancer des initiatives dans des domaines tels que l’innovation, intelligence artificielle, l’avion sans pilote... –VNA