La police de Malaisie à Kuala Lumpur. (Source: AFP/VNA)

Kuala Lumpur, 5 avril (VNA) – Le personnel de l'ambassade vietnamienne et la communauté des Vietnamiens de Malaisie ont collecté suffisamment d’argent pour rapatrier le corps de la victime suicidaire Tran Thi Mai au Vietnam.

Le 2 avril, Tran Thi Mai, née en 1981 dans la province de Hau Giang dans le delta du Mékong au Vietnam, était venue à l'ambassade avec un homme dans le but de demander un permis de voyage afin de rentrer chez elle.

Ils se disputèrent à la porte de l'ambassade juste avant que la femme ne pénètre dans la salle d'attente. L'homme aurait été violent avec elle. Les premiers rapports ont montré qu'il servait d'intermédiaire vietnamien pour aider la jeune femme à voyager en Malaisie.

Dans la salle d'attente, elle semblait agitée, a commencé à crier et à donner des coups de pied dans les tables avant de tirer un couteau de son sac et de se donner la mort.

Les gardes et les fonctionnaires de l'ambassade ont été incapables de l'arrêter.

Mai a été immédiatement hospitalisée, mais il était déjà trop tard: elle avait perdu trop de sang.

L'ambassade travaille aujourd'hui avec les autorités locales pour clarifier la cause de l'incident. -VNA