Inauguration de l'exposition du commerce international du Zhejiang 2019 à Hô Chi Minh-Ville. Photo: VNA


Hô Chi Minh-Ville (VNA) – Au cours des sept premiers mois de l’année, la Chine a réalisé des investissements et des fusions-acquisitions d’un capital total de près de 2,45 milliards de dollars au Vietnam, devenant ainsi le 3e investisseur étranger dans le pays.

Selon un officiel du Consulat général de Chine à Hô Chi Minh-Ville, à la fin 2018, la Chine comptait 2.149 projets au Vietnam, d’un capital enregistré de 13,4 milliards de dollars.

Les échanges commerciaux bilatéraux ont dépassé l’année dernière la barre des 100 milliards de dollars, a-t-il fait savoir, lors d’un colloque tenu le 1er août dans le cadre de l’exposition du commerce international du Zhejiang 2019 à Ho Chi Minh-Ville.

Lors du colloque, Tô Ngoc Son, directeur adjoint du Département des marchés de l’Asie et l’Afrique du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, a souligné que le Vietnam était un marché attrayant dans la région de l’ASEAN, avec plusieurs accords de libre-échange. Le pays avait en outre un avantage important en jouant le rôle de passerelle entre l’ASEAN et la Chine.

Depuis 2016, le Vietnam a dépassé la Malaisie pour devenir le premier partenaire de la Chine au sein de l'ASEAN et le 8e partenaire commercial de la Chine. Il est également le 5e marché d'exportation et le 9e marché d'importation de la Chine dans le monde, a-t-il indiqué. -VNA