Photo : Xinhua/VNA

 

Manille, 14 novembre (VNA) - Le Premier ministre chinois Li Keqiang a annoncé mardi que son pays avait proposé une vision pour 2030 pour le partenariat stratégique avec l'Association des Nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN).

Cette proposition a été avancée lors du 20e Sommet Chine- ASEAN tenu à Manille, capitale des Philippines, dans le cadre du 31e Sommet de l’ASEAN et conférences connexes. Selon cette proposition, la Chine et l'ASEAN coopéreront dans plusieurs domaines sur la base des trois piliers principaux que sont Sécurité-Politique, Economie-Commerce et Connectivité communautaire. Cela aidera la coopération Chine-ASEAN à devenir un nouvel exemple pour la coopération Sud-Sud.

Li Keqiang a souligné que la Chine accordait toujours une priorité à sa coopération avec l’ASEAN.

Le même jour, le Premier ministre chinois a proposé une procédure pour promouvoir l’initiative “la Ceinture et la Route” et le plan directeur sur la connectivité de l’ASEAN pour 2025, afin de renforcer la coopération Chine-ASEAN dans les domaines du commerce, de la finance, des infrastructures...

Il a aussi appelé les pays de l’ASEAN à approuver rapidement l’accord de libre-échange Chine-ASEAN. ​Il a par ailleurs insisté sur la nécessité d'accélérer les négociations de l’Accord de partenariat économique intégral régional (RCEP), et de mettre en oeuvre des projets de coopération financière entre la Chine et l’ASEAN.

Selon Li Keqiang, la Chine ​attribuera des bourses à plus de 20.000 étudiants de l’ASEAN d’ici trois ans. En plus, ​elle lancera des cours de formation en faveur de 3.000 étudiants en provenance des pays de l’ASEAN en 2018 et promouvra la coopération pour élever les compétences dans les domaines de la finance, de l'agriculture, des sciences et technologies, de la culture, de l'administration publique et des transports.-VNA