Photo : Angkor Focus Travel

 

Phnom Penh (VNA) –  Le Cambodge devrait enregistrer cette année une croissance de 6,9% grâce à l’augmentation des dépenses du gouvernement et au contexte international favorable.

La Banque mondiale a indiqué que le flux d'investissements étrangers et les capitaux versés dans les infrastructures à moyen terme étaient les moteurs du développement économique du Cambodge. Cependant, la Banque mondiale a avertit des risques liés au surdéveloppement du secteur de la construction et à l’instabilité latente en liaison avec les prochaines élections législatives, prévue en juillet 2018.

L’économie cambodgienne se base principalement sur les exportations textiles, le tourisme, la construction, l’immobilier et l’agriculture. La Chine est actuellement son plus grand investisseur étranger. Avec 1,43 milliard de dollars en 2017, les capitaux chinois représentaient 27% des investissements directs étrangers au Cambodge.

Au premier trimestre 2018, le Cambodge a exporté près de 40.000 tonnes de caoutchouc naturel pour plus de 57 millions de dollars, principalement au Vietnam, en Malaisie, à Singapour et en Chine. Récemment, une société chinoise a signé avec le ministère cambodgien du Commerce un protocole d’accord sur l’acquisition de 300.000 tonnes de caoutchouc en 2018. -VNA