Japon, premier objectif de la strategie de croissance regionale de FPT hinh anh 1Inauguration du bureau de représentant de FPT dans la ville de Nagoya, Préfecture d'Aichi, en octobre 2013. Source: Internet
 

En 2005, FPT devenait la première société vietnamienne du secteur des technologies de l'information à ouvrir un bureau de représentation au Japon.

Ces 10 dernières années, ce pays a toujours été considéré comme «la poule aux œufs d’or» de FPT qui y réalise le chiffre d’affaires le plus élevé de tous les pays étrangers dans lesquels elle est présente. Lors de ce premier semestre, son chiffre d’affaires s’est établi à 38 millions de dollars pour une croissance de 40% en glissement annuel, 1,7 fois plus que celui réalisé aux Etats-Unis, et 3 fois celui d’Europe. 

Durant la période 2012-2014, son chiffre d’affaires réalisé au Japon représentait environ 40% du total de son chiffre d’affaires mondial. 

FPT ambitionne d’atteindre un chiffre d’affaires d’un milliard de dollars à l’étranger d’ici à 2020, dont 600 millions de dollars au Japon

Au Japon, FPT possède aujourd’hui 3 bureaux de représentation au service de près de 200 clients, de grandes sociétés japonaises comme Nissen, Toshiba, Calsonic Kansei, Gulliver, Hitachi, Fujitsu, NTT Data, IT Holdings, Agrex…

Selon un sondage de l’Agence japonaise de promotion des technologies de l’information (IPA), 31,5% des entreprises japonaises interrogées considèrent le Vietnam comme «leur premier choix» en matière de coopération et de collaboration dans ce secteur, alors que ce taux n’est que de 20,6% en Inde, et de 16,7% en Chine.
 
Afin de maintenir une croissance économique stable d’ici à 2020, le gouvernement japonais aura fort besoin d’importantes ressources humaines, dont 60.000 personnes de l’étranger. Une immense opportunité non seulement FPT, mais aussi pour d’autres entreprises vietnamiennes de ce secteur ! -CPV/VNA