La ville de Hoi An sous les eaux. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Selon ​un bilan provisoire, le typhon Damrey, qui a frappé samedi 4 novembre des provinces du Centre accompagné de pluies diluviennes, a fait 44 morts et 19 disparus.

La province de Khanh Hoa a été la plus touchée avec 27 morts et cinq disparus, suivie des provinces de Binh Dinh, Lam Dong, Phu Yen, Dak Lak…

Le typhon Damrey a détruit des milliers de maisons et détérioré des centaines d’autres. Des milliers de bateaux de pêche ont été coulés. De nombreu​ses infrastructur​es ont été détériorées. Une large superficie de riziculture et de cultures maraîchères sont sous l’eau. Les pluies torrentielles continuelles ont fait monter les fleuves, isolé de nombreuses localités et bloqué la circulation.

Face à cette situation d’urgence, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a publié un télégramme officiel demandant de conjuguer les efforts pour remédier aux conséquences des inondations.

Pour soutenir l​es populations sinistrées, la Croix-Rouge vietnamienne a décidé d’accorder immédiatement près de 1,1 milliard de dongs, notamment pour Khanh Hoa, Binh Dinh, Phu Yen et Dak Lak. Elle a aussi lancé un appel ​à l’assistance à travers le programme d'envoi de SMS intitulé "Pour les populations des régions touchées par les crues".

Le Comité central du Front de la Patrie a aussi décidé le 5 novembre d’accorder trois milliards de dongs.

Le Bureau du Comité central du Parti communiste du Vietnam a organisé lundi matin 6 novembre une ​collecte de fonds pour assister les populations ​dans le besoin.

Le même jour, le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung et une délégation de ministères et secteurs se sont rendus dans la province de Quang Nam pour inspecter le règlement des conséquences des inondations. -VNA