Influence de la hausse du prix de l’electricite hinh anh 1 L'augmentation du prix de vente moyen de l’électricité implique la hausse des prix des marchandises. Photo: CVN
 
Hanoï (VNA) - Récemment, le prix de vente moyen de l’électricité est de 1.864,44 dôngs/kWh (hors taxe), soit une hausse de 8,36%.

Selon le directeur général adjoint du groupe Électricité du Vietnam (EVN), Dinh Quang Tri, l’augmentation du prix de l’électricité permettra l'EVN de payer des frais de carburant. 

La hausse du prix de l’électricité en 2019 s'effectue selon les règlements du gouvernement en la matière. En effet, à partir de 2010, le prix d’électricité a été réajusté par neuf fois, connaissant même une augmentation de l’ordre de 15,3%.

D’après le Département général des statistiques cette hausse ne devrait pas provoqué une croissance de l’indice des prix à la consommation (IPC) supérieure à l’objectif de 4% fixé par l’Assemblée nationale. L’expert en économie Ngô Tri Long a estimé que le prix des produits et services croitront proportionnellement à celui de l’électricité.

Majoration du prix des marchandises

Les cimenteries sont les plus grands consommateurs d’électricité au service de la production. De ce fait, ce sont les entreprises les plus touchées par cette hausse. Certains établissements tels que la société par actions du ciment de Sông Lam (province de Nghê An, Centre), l’usine de ciment de Dông Lâm (Thua Thiên-Huê, Centre) ou la cimenterie de Công Thanh (Hanoï) répercuteront la hausse des tarifs électriques sur le prix de leurs produits à partir du 1er avril.
 
Influence de la hausse du prix de l’electricite hinh anh 2 La cimenterie Vicem Hoàng Thach, province de Hai Duong (Nord). Photo : VNA


Pour la cimenterie Vicem Ha Long (relevant de la Compagnie générale de ciment du Vietnam, Vicem), la facture d’EVN représente 13% du coût de revient. La hausse des prix du 20 mars conduira donc à celle du prix de revient d’une tonne de ciment ( 7.500 dôngs) et donc du prix de vente final ( 20.000 dôngs/tonnes).

D’autres cimenteries comme Vicem Hoàng Thach, Vicem Hà Tiên, Vicem Bim Son… ont de la même façon annoncée une majoration du prix du ciment de 20.000 dôngs à 50.000 dôngs supplémentaires par tonnes.

Les autres industries énergivores ne cachent pas leurs inquiétudes devant l’augmentation du prix de l’électricité, notamment les entreprises du textile-habillement. La compagnie à responsabilité limitée Kyung Vietnam en est un exemple.

"Chaque mois, la note d’électricité de la compagnie tombe à 100 millions de dôngs. Prochainement, elle doit dépenser 10 millions de dôngs supplémentaires", fait savoir Nguyên Quôc Lâp, directeur de la compagnie.

Dans le secteur de la grande distribution, cet alourdissement de la facture électrique se fait également sentir. Le directeur de la chaîne des supermarchés  Lotte, Bùi Manh Hai explique: "Un supermarché paie un milliard de dôngs par mois pour la fourniture d’électricité. Désormais, 100 millions de dôngs supplémentaires seront nécessaires par mois".-CVN/VNA