Hanoi, 25 juillet (VNA) - Le président vietnamien Trân Dai Quang a présenté le 25 juillet ses condoléances à son homologue grec Prokopis Pavlopoulos suite aux incendies de forêt près d’Athènes qui ont provoqué d’importantes pertes humaines et matérielles.

Photo : EFE-EPA/VNA

 

Le Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a également envoyé un message de sympathie au chef de la diplomatie grecque Nikos Kotzias.

La Grèce fait face depuis lundi, 23 juillet, aux feux de forêt les plus meurtriers depuis plus d'une décennie. La plupart des victimes ont été signalées dans les stations balnéaires de Neos Voutzas et de Mati, à 35 kilomètres à l'est de la capitale grecque.

Au moins 715 personnes ont été transférées en toute sécurité dans le port voisin de Rafina par des dizaines de navires de la Garde côtière grecque et des bateaux privés. Quelque 1.000 maisons et 300 voitures ont été détruites, selon les estimations des autorités locales.

Tous les feux ont été partiellement maîtrisés mardi, mais les pompiers luttaient toujours contre les flammes, selon le service d'incendie.

Au moins 47 incendies ont éclaté en Grèce lundi et mardi, a indiqué la même source.

Le bilan des feux de forêt près d'Athènes s'est alourdi à 74 morts mardi après-midi tandis que la recherche de victimes se poursuit sur la côte est de l'Attique, a rapporté mardi l'agence de presse grecque AMNA.

Le nombre de blessés s'est élevé à 187 et celui des personnes disparues est encore inconnu, selon les derniers chiffres annoncés par la porte-parole de la brigade de sapeurs-pompiers, Stavroula Mallidi. – VNA