Cérémonie d'hommage à l’ancien Premier ministre Phan Van Khai au Japon. Photo: VNA

Tokyo (VNA) – L’ambassade du Vietnam au Japon organis​e du 20 au 22 mars à Tokyo une cérémonie solennelle pour recevoir de nombreux représentants d'organismes vietnamiens, Viet Kieu et amis étrangers venus rendre hommage à feu l’ancien Premier ministre Phan Van Khai, décédé le 17 mars.

Lundi matin, 23 mars, la délégation des responsables de l'ambassade et autres organes de représentation du Vietnam au Japon, conduite par l’ambassadeur vietnamien Nguyen Quoc Cuong, se sont réunis afin d’offrir des baguettes d'encens et honorer une ultime fois  l’ancien Premier ministre Phan Van Khai.

Lors de la cérémonie, Nguyen Quoc Cuong a passé en revue les contributions de Phan Van Khai à l'oeuvre révolutionnaire du Parti et de la nation.

L’ancien membre du Politburo et ancien Premier ministre Phan Van Khai s’est éteint le 17 mars à 01h30 à Cu Chi, Hô Chi Minh-Ville, à l’âge de 85 ans. Des funérailles nationales ont lieu les 20 et 21 mars.

Phan Van Khai est né le 25 décembre 1933 dans le district de Cu Chi, à Hô Chi Minh Ville.

En tant qu’un des hauts dirigeants du Parti communiste du Vietnam (PCV) et de l’État vietnamien dans la première phase ​de​ R​enouveau  et d’édification nationale, il ​a cherché à promouvoir les capacités de toutes les composantes économiques, notamment l’économie privée, de concert avec l’ouverture sur le monde et l’intégration internationale.

Au cours de ses presque deux mandats de travail, les lois fondamentales de la première phase du processus de Renouveau et d’ouverture ont été élaborées.

Le gouvernement dirigé par le Premier ministre Phan Van Khai a laissé son empreinte  par la promulgation de la Loi sur les entreprises, l’annulation de centaineslicences, la participation à de nombreux pourparlers ardus pour négocier l’admission du Vietnam à l’OMC, etc.

Le Parti et l’État vietnamiens ont décerné au Premier ministre Phan Van Khai l’Ordre de l’Étoile d’or et l’Insigne des 55 ans d’appartenance au PCV (en 2014), en reconnaissance de son dévouement à la cause révolutionnaire du pays. – VNA