Le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville Nguyen Thanh Phong (premier rang, centre) et la délégation de la Kankeiren. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - La mégapole du Sud souhaite devenir une destination d'investissement fiable pour les entreprises du Japon en général et plus particulièrement celles de la région du Kansai.

C'est ce qu'a déclaré mercredi le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville Nguyen Thanh Phong en recevant une délégation de la Fédération économique de la région japonaise du Kansai (Kankeiren) conduite par son président Shosuke Mori, en visite de travail au Vietnam.

Nguyen Thanh Phong s'est engagé à créer des conditions favorables aux entreprises de Kankeiren pour qu'elles puissent mener leurs investissements à long terme dans la localité. Ho Chi Minh-Ville souhaite attirer les flux d'investissement dans les technologies de traitement des eaux usées et des déchets, la lutte contre les inondations en milieu urbain, les hautes technologies, a-t-il affirmé.

De sa part, Shosuke Mori a apprécié le dynamisme de Ho Chi Minh-Ville. Selon lui, les entreprises de la région du Kansai donnent toujours de l'importance au développement des relations de coopération économique et commerciale avec le Vietnam, dont Ho Chi Minh-Ville.

Le Kansai est le 2e plus grand centre économique, financier, scientifique et technologique du Japon, derrière la région du Kanto. Les entreprises du Kansai représentent de 20% à 30% de la valeur des investissements japonais au Vietnam. -VNA