Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Ho Chi Minh-Ville souhaite coopérer avec la France dans les secteurs phares comme l’édification de la ville intelligente, la gestion urbaine, la finance, la banque, le transport, le commerce, le tourisme, a affirmé le président du Comité populaire de la ville Nguyen Thanh Phong.

Le responsable de la mégapole du Sud a reçu dimanche 4 novembre à Ho Chi Minh-Ville une délégation d’entreprises françaises, conduite par François Corrbin, vice-président exécutif chargé du développement et du progrès du Comité exécutif du groupe Michelin, en visite de travail à Ho Chi Minh-Ville dans le cadre de la visite officielle au Vietnam du Premier ministre français Édouard Philippe.

«Ho Chi Minh-Ville souhaite avoir davantage des projets, programmes de coopération précises du gouvernement et des entreprises français dans la matière de start-up, notamment dans les technologies. », a-t-il dit.

Les autorités de la ville se sont engagées à être toujours aux côtés les entreprises et investisseurs étrangers opérationnelles dans la ville, a-t-il ajouté, espérant que la France achèverait les formalités nécessaires pour la signature officielle de l’Accord de libre-échange et de l’Accord de protection de l’investissement entre les deux pays pour les intérêts des entreprises vietnamiennes et françaises.

François Corrbin a indiqué que le gouvernement français estimait les relations proches avec le Vietnam, notamment avec la mégapole du Sud. Les deux parties ont efficacement coopéré dans la culture, l’éducation. Cependant, la coopération commerciale et d’investissement laisse encore à désirer, ne répond pas encore au souhait et aux potentiels des deux parties.

La participation nombreuse des entreprises françaises au sein de la délégation du Premier ministre français au Vietnam témoigne de l’attention de France au Vietnam, surtout dans l’économie, le commerce et la coopération au développement.

Il a souligné que les entreprises françaises souhaitaient étudier les opportunités d’investissement, de coopération et étaient prêtes à participer au processus de développement de Ho Chi Minh-Ville et à aider la ville dans l’application des hautes technologies, le développement de l’économie maritime, la construction des infrastructures, le traitement des eaux… -VNA