HCM-Ville : aide américaine pour le système de contrôle du chemin de fer urbain

L'Agence américaine de commerce et de développement (USTDA) octroiera une aide non remboursable de 900.000 dollars pour mener une étude sur la signalisation ferroviaire et le système de contrôle central des chemins de fer urbains à Hô Chi Minh-Ville.
L'Agence américaine de commerce et de développement (USTDA) octroiera une aide non remboursable de 900.000 dollars pour mener une étude sur la signalisation ferroviaire et le système de contrôle central des chemins de fer urbains à Hô Chi Minh-Ville.

L'accord a été signé jeudi dans la mégapole du Sud entre l'USTDA et le Comité de gestion des chemins de fer urbains de Hô Chi Minh-Ville.

Ce projet représente un investissement total de près de 1,55 million de dollars dont 900.000 accordés par l'USTDA, près de 558.000 par la compagnie Cisco Systems et plus de 91.000 par les fonds de contrepartie de la ville.

Lors de la cérémonie de signature, le chef du comité de gestion des chemins de fer urbains de Hô Chi Minh-Ville, Bui Xuan Cuong, a souligné que cette étude permettrait à ce comité de trouver la meilleure solution pour connecter le système d'informations et de signalisation au sein du réseau ferroviaire urbain, assurer les capacités de sa gestion et en optimiser le fonctionnement...

"Soutenir le développement du transport public est l'objectif prioritaire de la coopération entre l'USTDA et le Vietnam", a déclaré Mme Leocadia Zak, directrice générale de l'USTDA. Elle a également apprécié les projets de développement des infrastructures de Hô Chi Minh-Ville avant de suggérer aux deux parties de renforcer leur coopération.

Le réseau ferroviaire urbain de Hô Chi Minh-Ville comprendra huit lignes de métro et trois autres de tramway, d'une longueur totale de 229km. L'investissement total est estimé à plus de 20 milliards de dollars.

Actuellement, les lignes de métro N°1 (Ben Thanh-Suoi Tien) et N°2 (Ben Thanh-Tham Luong) bénéficient de financements d'investisseurs. La ligne de métro N°1, notamment, qui représente un investissement total de 2,49 milliards de dollars, a été mise en chantier en août 2012 et devrait entrer en service en 2020. -VNA

Voir plus