Marché aux fleurs de Hang Luoc. Photo: baomoi.com

Hanoi (VNA) - Une fois par an, avant le Têt traditionnel, le Vieux quartier de Hanoï devient beaucoup plus trépidant ​avec l’ouverture du marché ​aux fleurs de Hang Luoc.​

On peut acheter des fleurs partout à Hanoï, mais pour beaucoup de Hanoïens, le marché de Hang Luoc occupe une place très importante. ​Il s’agit en effet du plus ancien marché aux fleurs à Hanoï encore en activité.

Trinh Van Loi, bien qu’​octagénaire, aime s’y promener longuement pour choisir un pêcher, se plonger dans l’ambiance du printemps et se ​remémorer le Têt d'autrefois.

Trinh Van Loi, arrondissement de Hoan Kiem, Hanoï :

"Le marché de Hang Luoc existe depuis plusieurs décennies et regroupe souvent de belles ​branches de pêcher. Tout le monde vient ici pour décorer sa maison, pas la peine d’aller ailleurs pour trouver mieux !"

A l’approche du Têt traditionnel, les Hanoïens y trouvent ​des kumquats, ​des pêchers et les fleurs les plus belles pour décorer leur maison. Beaucoup y viennent simplement pour admirer la beauté des ​plantes. On peut y trouver l'élégance et la générosité dans la pratique du bonsaï des Trang An (l'ancien nom de Hanoï).

Mme Bui Thi Hue, arrondissement de Hoan Kiem, Hanoï :

"Il y a beaucoup de sortes de fleurs ici. Personnellement, j’achète chaque année une branche de pêcher ou un kumquat. Je mets toujours une branche de pêcher et un vase d’œillets d'Inde sur l’autel des ancêtres".

On y vend aussi de nombreux articles d'ornement et ​des enveloppes rouges, les fameux “Lì xì” en vietnamien dans lesquelles on glisse des étrennes.

Mme Vuong Thanh Ngan, arrondissement de Hoan Kiem, Hanoï :

"Je veux profiter du week-end pour ​me plonger dans l’ambiance du Têt et faire des emplettes. Je vais souvent au marché aux fleurs de Hang Luoc et dans un autre dans la rue Nghi Tam".

Si le marché ​aux fleurs de Hang Luoc est si apprécié des Hanoïens, c'est parce qu'il reflète l’esprit et la beauté culturelle de la ville à chaque fois que revient le printemps. -VNA