Hanoï (VNA) - Le film Cendres glorieuses (Glorious Ashes en anglais) du metteur en scène Bùi Thac Chuyên a été récemment sélectionné par le jury du Festival de Cannes 2018 comme l'un des 15 long-métrages faisant partie du programme "L’Atelier", prévu du 10 au 16 mai prochain.

Le metteur en scène vietnamien Bùi Thac Chuyên (1er plan, 1er droite) parmi les cinéastes sélectionnés par "L'Atelier" du festival de Cannes 2018. Photo : TT/CVN

Le cinéaste Bùi Thac Chuyên et la productrice Trân Thi Bich Ngoc apporteront le filmCendres glorieuses à Cannes pour rencontrer des partenaires potentiels, indispensables pour attirer des investissements lors des rendez-vous qui seront organisés du 10 au 16 mai prochain.

Le Festival de Cannes 2018 vient de publier la liste des 15 projets de film en provenance de 15 pays qui ont été sélectionnés pour participer au programme l'Atelier, institué par la Cinéfondation en 2015. Avec 146 projets menés à terme, sur 186 présentés, le programme s’est érigé en catalyseur efficace pour les réalisateurs ne disposant pas de tous les éléments techniques ou financiers pour achever leur film.

Selon le magazine américain Variety, le cinéma du Vietnam a porté certains projets appréciables tels que Cu Li ne pleure jamais(Cu Li Never Cries) du metteur en scène Pham Ngoc Lân, produit par Phan Dang Di ou le court-métrage Goût (Taste en anglais) du réalisateur Lê Bao à propos d’un footballeur cherchant sa famille.

Le metteur en scène Bùi Thac Chuyên et la productrice Trân Thi Bich Ngoc. Photo : CTV/CVN

Le metteur en scène vietnamien Bùi Thac Chuyên (née en 1968) est reconnu pour son ouvrage intitulé Choi voi (À la dérive) qui a récolté le prix FIPRESCI de la critique internationale dans le cadre de la 66e Mostra à Venise en Italie, en 2009.

Avant de partir pour Cannes en 2018, Cendres glorieuses a reçu une prime de 15.000 dollars du programme Asian Project Market dans le cadre du 22e Festival international du film de Busan, en octobre 2017 en République de Corée.

Cendres glorieuses est tiré de deux récits de l’écrivain Nguyên Ngoc Tu racontant le quotidien de trois femmes de la campagne vietnamienne. -CVN/VNA