Culture de poivrier dans la province de Gia Lai. Photo: Internet

 

Gia Lai (VNA) – La province de Gia Lai (Hauts Plateaux du Centre) se concentre sur la restructuration de son agriculture en privilégiant l’application des hautes technologies et le modèle de "grandes exploitations" afin d’améliorer la qualité et la compétitivité de ses produits agricoles et de contribuer à la réduction de la pauvreté.

Avec ses opérations de remembrement, Gia Lai a défini 155 rizières de grande superficie sur près de 2.700 hectares avec la participation de 1.100 foyers d’agriculteurs locaux.

Cette province compte également plus de 40.000 hectares de canne à sucre, près de 65.000 hectares de manioc, 75.000 hectares de rizières et d'arbres comme hévéa, caféier, anacardier, poivrier…

Les deux plus grands producteurs de sucre provinciaux sont la sucrerie An Khe et la Sarl Thanh Cong Gia Lao, qui ont encouragé 640 foyers des districts à l’est et au sud-est de la province à bâtir de grandes exploitations de canne à sucre sur plus de 2.000 hectares. Leur rendement est ainsi passé de 60 tonnes à 100 tonnes/hectare, avec des pics à 130 tonnes/hectares.

La sucrerie An Khe a coopéré avec des agriculteurs de quatre districts et bourgs à l’est de la province pour porter d’ici 2020 la superficie de ces grandes exploitations de canne à sucre à 10.000 hectares.

D’ici 2020, ​ce type d'exploitations concernera près de 4.000 hectares de caféiers, près de 5.000 hectares de manioc, plus de 3.500 de rizières et 500 hectares de poivriers, le tout avec l'application d'une chaîne de production moderne.

Par ailleurs, la province a mobilisé près de 21.000 milliards de dongs pour 22 projets locaux - dont quatre agricoles appliquant des hautes technologies cumulant plus de 2.600 milliards de dongs. -VNA