Gia Lai est en train de dérouler le tapis rouge pour les investisseurs. Elle est prête à accorder les meilleures conditions possibles aux investisseurs qui visent un développement stable et durable.

C'est ce qu'a affirmé Pham Thê Dung, président du Comité populaire de la province Gia Lai (hauts plateaux du Centre), lors d'une conférence sur la promotion d'investissement, organisée le 13 novembre au chef-lieu provincial de Pleiku.

Cet événement a réuni la participation de quelque 220 entreprises vietnamiennes et étrangères. Selon le Service provincial du plan et de l'investissement, Gia Lai recense actuellement 147 projets en vigueur d'un fonds total de 35.000 milliards de dôngs.

Lors de cette conférence, le Comité populaire de Gia Lai a lancé des appels d'investissement d'un total de 11.200 milliards de dôngs concernant 53 nouveaux projets, destinés notamment au développement agricole et rural, à la transformation des produits agricoles, à l'hydroélectricité, aux matériaux de construction et aux infrastructures.

Les domaines particulièrement encouragés par la province sont le reboisement, la production de matières premières, d'aliments pour animaux, le textile-habillement, le développement des communications et transport en commun, la réhabilitation du système d'approvisionnement en eau potable et de celui de drainage des eaux usées, le traitement des déchets...

Selon les estimations des investisseurs, Gia Lai bénéficie de beaucoup d'atouts : une vaste étendue de terrains agricoles, la frontière commune avec le Cambodge avec la porte-frontière Lê Thanh, l'aéroport Pleiku avec des lignes directes pour Hô Chi Minh-Ville, Hanoi et Dà Nang, les centrales hydroélectriques (Ia Ly, Sêsan 3, Sêsan 4…). Sans oublier sa position stratégique de choix dans le Triangle économique Vietnam-Laos-Cambodge. Mais pour attirer davantage les investisseurs, la province devrait se focaliser sur le développement des infrastructures, l'amélioration de l'environnement d'investissement à travers les politiques prioritaires.

Gia Lai devrait promulguer des privilèges et en informer à temps les entrepreneurs, s'est exprimé Dang Ngoc Chuyên, directeur général de la Compagnie d'investissement, de construction et de commerce ICC, dont le siège est à Hai Phong.

Le président du Comité populaire provinciale Pham Thê Dung s'est engagé à résoudre les difficultés rencontrées par les entrepreneurs à court terme en simplifiant les formalités administratives pour créer des "conditions optimales".

À cette occasion, la province a remis 12 licences d'opération et signé 17 engagements d'investissement, ce qui représente une somme de 5.000 milliards de dôngs. -AVI