Forum sur les littératures vietnamienne et américaine

Un forum littéraire Vietnam-Etats-Unis intitulé ''Revue et développement'', a été organisé vendredi, à Hue, province de Thua Thien-Hue (Centre), par l'association des écrivains vietnamiens (AEV).
Un forum littéraire Vietnam-Etats-Unis intitulé ''Revue et développement'', a été organisé vendredi, à Hue, province de Thua Thien-Hue (Centre), par l'association des écrivains vietnamiens (AEV).

Les littératures vietnamienne et américaine au cours de ces 20 années passées sont parvenues à un résultat dont l'histoire se souviendra à jamais, c'est de remplacer le lourd passé de la guerre par des échanges littéraires d'amitié entre les deux pays, a souligné Huu Thinh, président du Comité national de l'Union des associations des Lettres et des Arts, président de l'AEV.

Une centaine d'écrivains américains venus avec l'aide de l'AEV au Vietnam ont pu rencontrer des témoins, consulter des documents et voir de leurs propres yeux les séquelles de la guerre. Ces visites leur ont permis de mieux comprendre la littérature vietnamienne puis de présenter des oeuvres littéraires typiques aux lecteurs américains, qui ont pu alors prendre conscience de la lutte pour la juste cause du peuple vietnamien comme de sa bonne volonté d'ouvrir une nouvelle page dans les relations avec les Etats-Unis.

Ces vingt dernières années, les écrivains américains ont apporté leur part aux échanges littéraires entre les deux pays, ainsi qu'à la création du centre William Joiner, une ONG américaine. Les membres du centre ont exercé de fortes influences sur des hommes politiques, intellectuels et l'opinion publique américaine afin de lever l'embargo américain contre le Vietnam. Ils ont mobilisé les vétérans américains ayant participé aux manifestations contre la guerre au Vietnam pour appeler le gouvernement américain à normaliser ses relations avec le pays.

Le centre William Joiner a aidé à panser les blessures de guerre en demandant aux compagnies chimiques américaines ayant produit l'agent orange de dédommager les victimes vietnamiennes ou d'accorder des conditions favorables en terme de logement, d'études aux enfants en difficulté à cause de la guerre...-AVI

Voir plus