"Renforcer la promotion des exportations et parvenir à une profonde intégration au sein de la Communauté économique de l'ASEAN" était au coeur du Forum de la promotion des exportations de 2014 qui a eu lieu jeudi à Hanoi sous les auspices du ministère de l'Industrie et du Commerce.

Les entreprises vietnamiennes doivent améliorer constammment la qualité et la compétitivité de leurs produits destinés à l'export, notamment en faisant en sorte de satisfaire aux normes d'origine afin de bénéficier des dispositions fiscales privilégiées, a insisté M. Tran Thanh Hai, chef adjoint du département d'import-export de ce ministère.

En ce sens, les entreprises sont appelées à employer des matières premières provenant du Vietnam, ce qui permettra en outre de réduire leur dépendance aux fournisseurs étrangers, mais aussi de bâtir une stratégie de développement de connectivité régionale afin de créer de grandes chaînes de production pour pouvoir signer des commandes importantes.

Partageant le même point de vue avec son collègue, Mme Pham Thi Hong Thanh, chef adjoint du département d'Asie-Pacifique, a souligné la dynamique et les efforts des entreprises dans l'amélioration de leurs capacités de production afin d'exploiter les opportunités qu'offrent la Communauté économique de l'ASEAN.

Il faut qu'elles définissent une stratégie avec des objectifs concrets pour chaque année, ainsi que prennent les mesures appropriées afin de l'appliquer.

Cette dernière décennie, les échanges commerciaux entre le Vietnam et l'ASEAN ont quadruplé, passant de 9 milliards de dollars en 2003 à 40 milliards en 2013.

En 2013, l’ASEAN a conservé sa place de 3e importateur de produits vietnamiens avec 18,47 milliards de dollars, soit une croissance annuelle de 4,4 %, et de même ce premier trimestre avec 4,7 milliards de dollars pour une croissance de 6,4 % en variation annuelle. -VNA