Les investisseurs sont optimistes sur le potentiel du marché immobilier saisonnier. Photo: BTC/CVN

Hanoï (VNA) - Selon CBRE Vietnam, bien que les villégiatures enregistrent toujours de bons chiffres, en raison d’une offre trop importante, ce marché subira des pressions concurrentielles dans un avenir proche. C’est la révolution 4.0 qui change la façon dont les clients effectuent leur réservation.

L’industrie touristique vietnamienne a enregistré une croissance moyenne du nombre de visiteurs internationaux de 27% au cours des deux dernières années. Cela en fait le pays qui dispose du plus fort taux de croissance en Asie du Sud-Est. Cette croissance impressionnante est due au développement rapide des infrastructures, de la popularité des compagnies aériennes à bas coûts (tels que VietJet, AirAsia), de l'enregistrement électronique des visas dans 40 pays et d’exemption de visa pour 5 pays européens. Autant de paramètres encourageant et promulguant le tourisme national.

En outre, selon le rapport de CBRE Vietnam, la révolution numérique modifie le mécanisme opérationnel de l'industrie touristique mondiale, y compris au Vietnam. Les investisseurs et les directeurs d'hôtels changent leur façon d'aborder les jeunes clients qui utilisent davantage leur Smartphone et Internet. L'impact de la révolution numérique sur le marché des voyages se reflète dans le fait que de nombreux hôtels augmentent leurs budgets de marketing en ligne et utilisent les influences des réseaux sociaux pour promouvoir leurs produits auprès de leurs abonnés et les nouvelles technologies (e-conciergerie, chatbot, robot de service) sont davantage appliquées pour répondre aux besoins changeants des clients hôteliers.

CBRE a estimé que les agences en ligne (OTA) comme Booking et Agoda sont devenues des chaînes de réservation reconnues des touristes. Dans le même temps, d’autres économies de partage créent également des changements importants sur le tourisme vietnamien. Airbnb en est un bon exemple. Avec 10 ans sur le marché, cette base a permis 5 millions de locations enregistrées dans plus de 191 pays tandis que 10 unités de gestion hôtelière les plus grandes au monde gèrent actuellement environ 6,1 millions de chambres.

Les données d'AirDNA (site surveillant les performances d'Airbnb) montrent qu’à compter d’août 2018, Hanoï et Hô Chi Minh-Ville ont enregistré 21 994 locations Airbnb, alors qu’il n’existe que 17.426 chambres de type 4 ou 5 étoiles. Toutefois, la location moyenne d’Airbnb au Vietnam reste nettement inférieure à celle d’un hôtel 4 ou 5 étoiles (entre 36 et 106 dollars à Hanoï et entre 44 et 108 dollars à Hô Chi Minh- Ville).

Bien qu'Airbnb ait enregistré récemment une croissance rapide sur le marché vietnamien, la plate-forme est actuellement en concurrence directe avec les hôtels 3 étoiles ou moins.

Prudence des investisseurs

Avec une croissance rapide de l'industrie touristique, l'immobilier saisonnier est un canal d'investissement attrayant et un produit qui représente le mode de vie des personnes aisées ces dernières années. Le rapport de CBRE a montré que, même si l'offre a fortement augmenté dans différents segments du pays, les projets immobiliers saisonniers ont tout de même enregistré de bons taux. Comparé à d’autres destinations en Asie du Sud-Est (comme Phuket), le nombre total de centres de villégiature reste encore faible malgré un potentiel de croissance conséquent.

Beaucoup d’investisseurs ont également une vision optimiste sur le potentiel du marché immobilier saisonnier. Lê Minh Dung, vice-président exécutif du groupe BIM, a déclaré que l'Organisation mondiale du tourisme a classé le Vietnam dans les 10 destinations touristiques à la croissance la plus rapide au monde.

Cependant, une offre trop importante sera bientôt disponible et exercera une pression concurrentielle intense sur les investisseurs. Ces derniers doivent étudier attentivement les stratégies de marketing et les politiques de vente appropriées afin d'accroître l'attractivité du produit pour les clients tout en maintenant la pérennité de leur modèle commercial.

Les projets de bonne qualité et bien situés ont un réel avantage et possèdent le potentiel d’attirer les touristes lors de leur mise en service. Dans le même temps, les facteurs de relance macroéconomiques restent optimistes autant que les stratégies de marketing appropriées des développeurs. De plus, une diversification de l’offre des projets contribuera à maintenir la croissance du marché immobilier saisonnier du Vietnam. - CVN/VNA