Photo : Reuters
Les bureaux de vote sont fermés au Myanmar, après un scrutin tenu dimanche qui pourrait changer le visage du pays et ouvrir la porte à une plus grande démocratie.

Plus de 90 partis étaient inscrits, mais la Ligue nationale pour la démocratie, menée par la lauréate du prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi, était donnée favorite.

La lutte se faisait principalement avec le Parti de l’union, de la solidarité et du développement, comprenant surtout des anciens membres du pouvoir militaire.

Les résultats seront annoncés six fois chaque jour jusqu’au 15 novembre prochain. -VOV/VNA