La réunion de mise en œuvre du plan d'exportation des produits aquatiques de 2019. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Le pays vise à atteindre 10 milliards de dollars d’exportation de produits aquatiques en 2019, achevant avant terme l’objectif fixé pour 2020.

Lors d’une réunion de mise en œuvre du plan d'exportation des produits aquatiques de 2019, tenue le 16 février à Ho Chi Minh-Ville, Ngo Van Ich, président de la VASEP (Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam) a estimé que 2018 témoignait de l'hétérogénéité des performances concernant les exportations des produits phares du Vietnam. Par exemple, les exportations des pangasius ont atteint 2,3 milliards de dollars, +26% tandis que celles des crevettes affichaient seulement 3,6 milliards de dollars, soit une baisse importante de 8%. Le secteur aquacole a rencontré de nombreuses difficultés suite au "carton jaune" de la Commission européenne sur la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN).

Cependant, il s’est dit optimiste à propos des perspectives pour 2019. Pour parvenir à la valeur d’exportation de 10 milliards de dollars, la VASEP a fixé un sous-objectif pour les exportations des chaque produits majeurs, tels que les crevettes (4,2 milliards de dollars) ou le pangasius (2,3 milliards de dollars).

Truong Dinh Hoe, secrétaire général de la VASEP, a pour sa part cité les difficultés que rencontre l'aquaculture comme la pénurie de matières premières, la faible compétitivité… Alors, le secteur doit édifier une stratégie de culture rationnelle, poursuivre le renouvellement des technologies, promouvoir les exportations…, ce afin de restaurer la confiance chez les consommateurs et renforcer les exportations de crevettes vers les marchés exigeants comme le Japon, l’Australie, l’Union européenne.

L’objectif d’atteindre une valeur d’exportations des produits aquatiques de 10 milliards de dollars est à portée en raison de bons signes pour les exportations des crevettes et de l’orientation de développement durable de l’exploitation aquacole du pays, a conclu le ministre de l’Agriculture et du Développement rural Nguyen Xuan Cuong. -VNA