Photo : cafef
 
Hanoï (VNA) – Entre janvier et juin, environ 60.000 travailleurs vietnamiens sont partis à l’étranger pour travailler, selon le directeur adjoint du Département de gestion des travailleurs vietnamiens à l’étranger Nguyen Gia Liem.

Ce chiffre a été communiqué lors d’une conférence de presse sur le bilan du premier semestre et le plan pour le second, tenue le 19 juin à Hanoï.

Selon les données des entreprises, au cours des cinq premiers mois de l’année, plus de 47.247 Vietnamiens (dont 17.388 femmes) ont été envoyés travailler à l’étranger, soit 42,95% du plan de 2018.

Taïwan (Chine) est demeuré la première destination des travailleurs vietnamiens, avec 24.827 personnes, devant le Japon, 17.252, la République de Corée, 2.272, l’Arabie saoudite, 862, l’Algérie, 539, la Malaisie, 419, la Roumanie, 486…

Toujours selon Nguyen Gia Liem, dans ce même laps de temps, le Département de gestion des travailleurs vietnamiens à l’étranger a délivré la licence à 25 nouvelles entreprises d’exportation de main-d’oeuvre, portant leur nombre total à 328.-CPV/VNA