Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyen Phu Trong, et le président du Myanmar, Htin Kyaw. Photo: VNA

 

Nay Pyi Taw, 24 août (VNA) - Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyen Phu Trong, et le président birman Htin Kyaw ont convenu d'établir le partenariat de coopération intégral entre les deux pays, lors de leur entretien à Nay Pyi Taw, capitale du Myanmar, le 24 août.

Le président Htin Kyaw a souligné que la visite du secrétaire général Nguyen Phu Trong ​marque un jalon historique important et ouvrira un nouveau chapitre dans les liens entre les deux pays.

Pendant ce temps, le secrétaire général Nguyen Phu Trong a noté que la visite offrira aux deux parties une orientation stratégique pour créer un nouveau jalon et un nouvel élan pour les liens bilatéraux dans tous les domaines dans les temps à venir.

Ils ont exprimé leur plaisir de voir les liens entre le Vietnam et le Myanmar se développer dans divers domaines depuis la visite au Myanmar de l'ancien secrétaire général du PCV, Do Muoi, en 1997. Le commerce bilatéral a atteint 548,3 millions de dollars en 2016, dépassant l'objectif fixé de 500 millions de dollars. Le Vietnam est devenu le neuvième partenaire commercial et le septième investisseur étranger du Myanmar.

Les deux parties se sont mis d'accord sur les orientations majeures pour promouvoir les liens bilatéraux, en intensifiant les liens politiques à tous les niveaux, en particulier au plus haut, tout en continuant à renforcer les relations bilatérales dans tous les canaux :
Parti, gouvernement, ​Parlement, secteur et localité. Une attention accrue sera accordée aux échanges entre les peuples, en particulier les jeunes leaders et les jeunes générations.

En ce qui concerne la coopération bilatérale dans la sécurité et la défense, les deux dirigeants se sont engagés à établir rapidement le mécanisme de dialogue sur la politique de défense au niveau de vice-ministre de la Défense et de chef adjoint d’État-major général, et du mécanisme du groupe de travail conjoint au niveau de chef du Département des relations extérieures. Les deux pays renforceront la coopération dans l'industrie de la défense, la formation médicale de l'armée, le partage d'informations, la consultation et le soutien mutuel dans les forums multilatéraux, en particulier dans le cadre de la Conférence des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM) et de l'ADMM+. Ils ont également réitéré l’engagement de ne permettre à quiconque - individu comme organisation - d'utiliser le territoire de l'un des deux pays pour mener des activités visant à nuire à l'autre.

En ce qui concerne la coopération économique, les deux parties ont proposé de promouvoir l'élan du développement actuel et de s'engager activement à organiser des activités de promotion du commerce et de l'investissement pour accroître l​eurs échanges commerciaux. Ils ont suggéré de se concentrer sur la coopération dans les domaines bancaire, financier, d'aviation, de télécommunications et d'autres domaines supplémentaires tels que l'exploitation minière, l'agriculture, la sylviculture et l’aquaculture, le tourisme et les produits de consommation. Il est également nécessaire d'accroître les échanges et de partager l'expérience en matière de gestion économique et de réforme institutionnelle.

Le Vietnam et le Myanmar ont convenu de renforcer la connectivité par la voie aérienne, terrestre et maritime grâce à une coopération renforcée dans la construction de ports maritimes, le transport maritime et aérien, et la construction navale, ainsi que la création d'une agence commune de l'aviation et le développement de routes reliant les deux pays et dans le cadre de coopération de l'ASEAN, de la subrégion du Mékong (GMS) et du Cambodge-Laos-Myanmar-Vietnam (CLMV). Le transport de passagers et de marchandises le long des corridors économiques bilatéraux contribuera à promouvoir les échanges commerciaux, l'investissement et le tourisme entre le Vietnam et le Myanmar en particulier et dans l'ensemble de la région.

Le secrétaire général Nguyen Phu Trong a profité de cette occasion pour remercier le président Htin Kyaw et le gouvernement ​du Myanmar pour avoir créé des conditions favorables pour que les entreprises vietnamiennes investissent au Myanmar, espérant que le gouvernement birman leur fournira davantage de soutien pour leurs contributions au développement du pays d’accueil.

Le président Htin Kyaw a hautement apprécié le fait que les entreprises vietnamiennes ​aient intensifié leurs investissements au Myanmar, avec notamment un investissement vietnamien de 500 millions de dollars dans le tourisme.

Les deux dirigeants ont également échangé autour des questions régionales et internationales d'intérêt ​commun et affirmé que le Vietnam et le Myanmar partageaient beaucoup de points de vue similaires sur ​ces questions au cours des dernières années. Les deux parties se sont activement coordonnées et se sont entraidées dans les forums sub-régionaux, régionaux et mondiaux. Ils ont convenu de faire avancer les échanges d'informations et de points de vue dans les organisations telles que le GMS, le corridor économique Est-Ouest (EWEC) et la stratégie de coopération économique Ayeyawady-Chao Phraya-Mekong (ACMECS) pour intensifier la coopération dans l'utilisation efficace et durable de l'eau du Mékong pour le développement commun et la prospérité de la région et de chaque pays.

Le président Htin Kyaw a affirmé que le Myanmar soutient totalement la candidature du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, mandat de 2020-2021.

En ce qui concerne la question de la mer Orientale, les deux dirigeants ont estimé que les différends ​dans cette région maritime devraient être réglés par des mesures pacifiques et conformément au droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. Ils ont appelé les parties concernées à mettre en œuvre de manière complète et efficace la déclaration sur la conduite des parties en mer Orientale (DOC), en parvenant rapidement au Code de conduite en mer Orientale (COC) pour maintenir la paix, la stabilité, la sécurité et la coopération dans la région.

Le secrétaire général Nguyen Phu Trong et le président Htin Kyaw ont souligné que le Vietnam et le Myanmar doivent promouvoir leur rôle et renforcer leur coordination avec les autres pays membres de l'ASEAN pour maintenir la solidarité et l'unité internes et promouvoir le rôle central de l'A​ssociation dans les structures régionales, matérialiser les objectifs de la communauté et contribuer à la paix et à la stabilité dans la région.

Jeudi soir, le président Htin Kyaw a donné un banquet en l'honneur du secrétaire général Nguyen Phu Trong et de la délégation vietnamienne de haut niveau l’accompagnant. -VNA