L’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) et l’Union européenne (UE) mènent ensemble un programme de perfectionnement des capacités de négociation des accords de libre-échange (ALE) pour quatre pays aséaniens.

Ce programme, réservé au Cambodge, au Laos, au Myanmar et au Vietnam (CLMV), a été lancé mardi au Laos pour quatre jours, après le Cambodge le mois dernier.

Selon le chef de la délégation de l’UE au Laos, Michel Goffin, ce programme favorise la participation du CLMV aux accords de libre-échange et améliore les capacités de celui-ci sur les négociations des ALE.

Au Laos, les cours portent surtout sur les questions liées à l’accès au marché non agricole (NAMA) et au système des préférences généralisées (GSP). Ces sujets sont présentés par les spécialistes Kamala Dawar et Dr. Edwin Kwanrne Kessie.

Après, le programme sera déployé au Myanmar puis au Vietnam, avec comme sujets l’investissement, les mécanismes juridique et institutionnel. -AVI