Présentant la Stratégie nationale de développement de l'élevage pour 2020, Diep Kinh Tan, vice-ministre de l'Agriculture et du Développement rural (MADR), a affirmé qu'il y aura plusieurs opportunités de coopération pour les entreprises danoises.

Lors du Forum Vietnam-Danemark organisé mardi matin à Hanoi, il a annoncé que dans cette Stratégie, le Vietnam s'est fixé pour objectif de passer d'une production de petite envergure à une production industrielle, ainsi que de porter à 42% la part de l'élevage dans l'agriculture.

Il a également tablé sur une croissance annuelle de l'élevage de 8 à 9% d'ici 2010, et de 5 à 6% dans les 10 années suivantes, ainsi qu'une production de 5,5 millions de tonnes de viande toutes catégories confondues en 2020, dont 63% de porc, 32% de volailles et 4% de boeuf.

Diep Kinh Tan a souhaité continuer de recevoir une assistance danoise pour son secteur agricole en général, et plus particulièrement pour sa filière de l'élevage.

Selon le MADR, cette dernière a enregistré une croissance de 7 à 8% par an ces dix dernières années, et représenté 27% du montant de la production agricole nationale. Le pays compte actuellement environ 20.000 fermes d'élevage produisant chaque année 3,5 millions de tonnes de viande. -AVI