Elections legislatives: la confiance des electeurs, condition indispensable pour etre elu hinh anh 1Le vice-président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam (FPV) Ngo Sach Thuc. Photo: VNA

 

Hanoï (VNA) – Les antennes du Front de la Patrie du Vietnam de tous niveaux se préparent aux élections des députés de la 15e législature de l'Assemblée nationale et des membres des conseils populaires pour le mandat 2021-2026.

C’est ce qu’a déclaré Ngo Sach Thuc, vice-président du Comité central du Front de la Patrie, lors d’une interview accordée à l'Agence vietnamienne d'information (VNA).

Selon lui, le Front de la Patrie du Vietnam a la responsabilité de participer aux élections afin qu’elles puissent se dérouler de manière démocratique, juste et réussie. Son travail consiste à communiquer sur les élections, organiser trois conférences consultatives sur la présentation de candidats et des campagnes électorales, et superviser les élections. 

La supervision contribuera à assurer la conformité des élections à la loi, à promouvoir la participation active de la population à la construction de l’administration, à détecter rapidement les lacunes dans le processus de préparation et d’organisation des élections, a-t-il affirmé.

 
Elections legislatives: la confiance des electeurs, condition indispensable pour etre elu hinh anh 2La première conférence consultative sur la présentation de candidats à la députation de la 15e législature de l’Assemblée nationale et au poste de membre du Conseil populaire de Ho Chi Minh-Ville. Photo: VNA

Pour assurer au mieux l’efficacité de la supervision, chaque membre du Front de la Patrie a le droit de donner ses idées, avis et opinions sur les préparatifs, a-t-il indiqué, ajoutant que les idées, avis et opinions de la population étaient salués pour une étude profonde.

Ngo Sach Thuc a par ailleurs constaté une organisation plus stricte du processus de consultation. En promouvant la démocratie et la transparence dans ce processus, la responsabilité des organisations et des particuliers  dans la découverte de candidats non éligibles est promue, a-t-il affirmé.

Selon lui, les prochaines élections ont plusieurs nouveautés. Premièrement, les candidats doivent obtenir plus de 50% des votes de confiance des électeurs dans leur zone résidentielle. Deuxièmement, il faut au minimum dix rencontres entre les candidats à la députation de la 15e législature de l’Assemblée nationale  avec les électeurs, et cinq pour ceux au poste de membre des Conseils populaires de tous niveaux. Cela permet à la population d'en savoir plus sur les candidats. -VNA