📝 Édito: CoopĂ©ration avec la population pour lutter contre les violations liĂ©es Ă  la faune

Le Vietnam participe activement avec responsabilité aux traités internationaux, institutions et à la coopération mondiales sur la conservation de la biodiversité.
📝 Édito: CoopĂ©ration avec la population pour lutter contre les violations liĂ©es Ă  la faune áșŁnh 1

Hanoï (VNA) - Le Vietnam participe activement avec responsabilité aux traités internationaux, institutions et à la coopération mondiales sur la conservation de la biodiversité, la lutte contre le commerce illégal d'espÚces sauvages.

Les organes compĂ©tents s’efforcent toujours de lutter contre la criminalitĂ© liĂ©e aux espĂšces sauvages et de punir efficacement les trafiquants. Ils accordent de l’importance Ă  une coopĂ©ration efficace avec les habitants dans cette lutte.

Le rapport annuel "EfficacitĂ© du traitement des violations liĂ©es Ă  la faune signalĂ©es par les personnes" est publiĂ© par le Centre d'Ă©ducation pour la nature (ENV - Education for Nature – Vietnam). Il montre les efforts de 62 provinces et grandes villes pour recevoir et traiter les informations sur les violations de la faune apportĂ©es par des habitants en 2021, Ă  l'exception de la province de Bac Lieu oĂč aucune infraction n'a Ă©tĂ© enregistrĂ©e.

📝 Édito: CoopĂ©ration avec la population pour lutter contre les violations liĂ©es Ă  la faune áșŁnh 2En 2022, les forces chargĂ©es de l’application de la loi, principalement la police et les gardes forestiers, ont rĂ©pondu Ă  97% des rapports sur des violations liĂ©es Ă  la faune via la hotline 1800-1522 d'ENV. Photo: VNA


En 2022, les forces chargĂ©es de l’application de la loi, principalement la police et les gardes forestiers, ont rĂ©pondu Ă  97% des rapports sur des violations liĂ©es Ă  la faune via la hotline 1800-1522 d'ENV. RĂ©pondre activement aux cas signalĂ©s par la population est important pour Ă©tablir et maintenir une coopĂ©ration efficace entre la population et les autoritĂ©s face aux violations.

Bien que le taux de réponse soit assez positif, le taux de réussite des traitements dans les localités est demeuré faible. Sur trois cas d'infractions liées à des animaux sauvages vivants, un seul a été traité avec succÚs. Par conséquent, dans les temps à venir, les autorités locales doivent améliorer l'efficacité du traitement pour atteindre un taux de traitement d'au moins 50%.

📝 Édito: CoopĂ©ration avec la population pour lutter contre les violations liĂ©es Ă  la faune áșŁnh 3Deux singes appartenant au groupe des animaux en voie de disparition et rares, sont remis volontairement par des habitants Ă  des gardes forestiers. Photo: VNA


Selon Bui Thi Ha, vice-directrice d’ENV, les rĂ©sultats sont envoyĂ©s aux ComitĂ©s populaires des provinces et grandes villes afin que les dirigeants locaux puissent comprendre l'efficacitĂ© de la rĂ©ception et du traitement des informations sur des infractions dans leurs localitĂ©s par rapport Ă  la situation gĂ©nĂ©rale de l'ensemble du pays.

“Avec le systĂšme actuel de lĂ©gislation assez complet sur la protection de la faune et le traitement des violations, la question la plus importante est d'accroĂźtre l'efficacitĂ© de l'application de la loi. J'espĂšre que les autoritĂ©s locales concentreront davantage de ressources sur la gestion efficace des violations liĂ©es Ă  la faune”, a soulignĂ© Bui Thi Ha.

La province de Dak Lak (Hauts Plateaux du Centre) compte actuellement 37 éléphants domestiques. Ce nombre a fortement diminué par rapport au début des années 1980, lorsque Dak Lak en comptait 502.

Afin de promouvoir la protection de la faune, ENV et le Service de l'Information et de la Communication de la province de Dak Lak ont pris l'initiative de connecter directement l'application Dak Lak en ligne avec la hotline de protection de la faune au 1800-1522 Ă  partir de septembre 2022.

📝 Édito: CoopĂ©ration avec la population pour lutter contre les violations liĂ©es Ă  la faune áșŁnh 4Un Ă©lĂ©phant domestique Ă©levĂ© dans une zone semi-sauvage Ă  Dak Lak. Photo : VNA


Ensuite, le Centre provincial pour la conservation des Ă©lĂ©phants, le sauvetage des animaux et la protection des forĂȘts de Dak Lak, a guidĂ© les gens dans l’installation de l'application Dak Lak en ligne et les encourage Ă  signaler des cas de violations liĂ©es Ă  la faune sur cette application.

ParallĂšlement, ENV et le Service de l'Information et de la Communication de la province de Dak Lak ont collaborĂ© pour organiser des colloques et formations Ă  l’intention de journalistes sur le traitement des violations liĂ©es Ă  la faune. Ils se sont Ă©galement coordonnĂ©s pour diffuser des courts mĂ©trages de communication, envoyer des messages aux abonnĂ©s ou partager des images et des messages sur les rĂ©seaux d'information gĂ©rĂ©s par le Service de l'Information et de la Communication de la province de Dak Lak.

Ces activités visent toutes à vulgariser les réglementations en vigueur et à encourager les gens à ne pas commercer ni consommer de produits de la faune, en particulier l'ivoire, afin que la province de Dak Lak soit en lieu favorable aux éléphants. (A suivre...) -VNA

Voir plus