L’ambassadeur Pham Quang Vinh. Photo: VNA

Washington (VNA) – L’ambassadeur Pham Quang Vinh a souligné le rôle des mécanismes régionaux dans l’accélération de l’édification de la confiance et de la coopération pour la paix, la stabilité et la prospérité en Asie-Pacifique. 

S’exprimant lors d’un échange de vue intitulé «Sécurité de l’Asie-Pacifique », organisé récemment à Washington D. C par l’Institut de recherche sur les politiques Asia Society, le diplomate vietnamien a précisé que l’édification de la structure régionale en Asie-Pacifique devait se baser sur la volonté et la diversification. 

L’élaboration des principes de conduite dans la région doit être conforme au droit international, a-t-il ajouté en soulignant la poursuite de la consolidation et du renforcement des actuels mécanismes. 

Estimant le rapport de Asia Society sur le maintien de la paix en Asie et l’édification d’une institution de sécurité pour le long terme dans la région, présenté lors de cet échange de vue, Pham Quang Vinh a insisté sur le rôle central de l’ASEAN dans l’édification de la structure de la sécurité de la région ainsi que dans le renforcement de l’efficacité du Sommet de l’Asie de l’Est en tant que forum des hauts dirigeants sur les questions stratégiques de la région en matière de politique, de sécurité et d’économie. 

L’ambassadeur a estimé l’importance de la Charte de l’ASEAN et des déclarations du Sommet de l’Asie de l’Est, notamment la déclaration de Bali sur les principes d’intérêt commun dans la région. 

En présentant ce rapport, le président de l’Institut de recherche sur les politiques Asia Society, ancien président d’Australie, Kevin Rudd, a indiqué qu’il y avait des changements considérables en Asie-Pacifique avec l’augmentation de la compétitivité entre les puissants et les défis de sécurité traditionnelle  et non traditionnelle comme la question de la Mer Orientale et de péninsule coréenne, le changement climatique, le terrorisme… 

Selon Shivshankar Menon, ancien conseiller de Sécurité nationale de l’Inde, il faut édifier une structure de sécurité de la région de confiance, dynamique, ouverte et professionnelle et capable de faire face aux défis. -VNA