Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères (AE) Pham Binh Minh (à  droite) et le ministre argentin des AE et du Culte, Jorge Faurie. Photo: VOV

Hanoi (VNA) – Sur invitation du vice-Premier ministre et ministre vietnamien de Affaires étrangères (AE) Pham Binh Minh, le ministre argentin des AE et du Culte, Jorge Faurie, effectue une visite officielle au Vietnam du 28 au 31 juillet.

Dans une interview accordée à un correspondant de l'Agence vietnamienne d'information (VNA), le ministre argentin Jorge Faurie a souligné les bonnes relations entre le Vietnam et l’Argentine, notamment dans le commerce, les échanges commerciaux bilatéraux ayant atteint 3 milliards de dollars. Selon lui, les deux pays devront s’efforcer de doper le commerce bilatéral et de diversifier les produits exportés entre les deux nations.

Il a déclaré que ces derniers temps, les dialogues politiques, les échanges commerciaux et techniques entre les deux pays avaient connu un développement heureux. Rappelons que le président argentin Mauricio Macri avait dialogué avec le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc lors du Sommet du G7 élargi au Canada. Les deux dirigeants se sont mutuellement invité officiellement, a-t-il indiqué.

L’Argentine est le deuxième partenaire commercial du Vietnam en Amérique latine alors que le Vietnam est son 6e partenaire en Asie du Sud-Est.

S’agissant de la séance de travail avec les représentants du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, il a indiqué que les deux parties avaient abordé la question de la hausse des exportations des fruits argentins vers le Vietnam et des fruits vietnamiens vers l'Argentine. En outre, les deux parties ont discuté de la possibilité de l’exportation du riz vietnamien vers l’Argentine, le Vietnam figurant parmi les premiers producteurs et exportateurs mondiaux.

Cependant, il a noté que pour exporter des produits vers l'Argentine, les entreprises vietnamiennes devraient accorder une attention particulière à la sécurité sanitaire des aliments et à la mise en quarantaine végétale. «Nous sommes prêts à soutenir les entreprises vietnamiennes dans leur recherche de partenaires pour transporter des marchandises vers l’Argentine », a-t-il ajouté.

Il a affirmé que son pays privilégiait l'accélération des échanges commerciaux, la diversification des produits et l'intensification de la coopération avec le Vietnam afin de faire connaître ses marchandises sur le marché argentin.  

Il a proposé, en guise de conclusion, d'intensifier la coopération bilatérale dans d’autres domaines comme la technique, l’agriculture industrialisée, la biotechnologie, le traitement des semences et l’insémination artificielle pour bovins. -VNA