Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Le comité populaire de Ho Chi Minh-Ville a organisé dimanche soir un duplexe télévisé intitulé "Épopée printanière : pieds nus, volonté de fer".

Duplex télévisé en l’honneur du 50ème anniversaire de l’insurrection générale du Têt 1968.

L’événement a réuni trois sites dans la mégapole du Sud : la salle de la Réunification, le site en mémoire de cette insurrection dans la commune de Tan Nhut, rattaché au district de Cu Chi et le complexe culturel dans la commune de Binh My, également rattaché au district de Cu Chi. Au programme : des numéros de chant et de danse exaltant la combativité de l’armée et de la population durant cet événement historique du printemps de 1968.

"L’insurrection de 1968 a été comme une secousse. J’étais sur les fronts au Laos quand elle a eu lieu. Elle m’a beaucoup inspiré. Je suis très heureux de pouvoir assister aujourd’hui dans le cadre de ce programme", a déclaré l’artiste du peuple Tran Hieu.

Qu’ils soient militaires ou civiles, tous ceux qui ont vécu l’insurrection s’en souviennent avec émotion. Pham Van Chi témoigne : "J’ai participé à quatre combats dans le cadre de l’insurrection de 1968 à Saigon. C’était très dur mais j’en suis très fier." –VOV/VNA