Une réunion de l’Assemblée générale des Nations Unies.  Photo : AFP/VNA

 

New York (VNA) – Avec 157 des 193 voix, le Vietnam a été élu membre de la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international (CNUDCI) pour le mandat 2019-2025. Les élections ont eu lieu lundi 17 décembre dans le cadre de la 73e session de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, Etats-Unis.

Le Vietnam et huit autres pays du Groupe Asie-Pacifique étaient candidats pour sept sièges de ce Groupe au sein de la CNUDCI. Il s’agissait de la première fois que le Vietnam se présentait comme candidat à un siège de la CNUDCI. Le résultat a illustré le statut croissant du pays sur la scène internationale, ses efforts et ses contributions actives au travail commun de la communauté internationale.

La CNUDCI est le principal organe juridique du système des Nations Unies dans le domaine du droit commercial international. Organe juridique à participation universelle spécialisé dans la réforme du droit commercial dans le monde depuis plus de 50 ans, la CNUDCI s'attache à moderniser et à harmoniser les règles du commerce international.

Le commerce stimule la croissance, améliore le niveau de vie et crée de nouveaux débouchés. Afin d'accroître ces débouchés dans le monde, la CNUDCI élabore des règles modernes, équitables et harmonisées sur les opérations commerciales.

Selon l’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission du Vietnam auprès des Nations Unies, devenir membre de la CNUDCI marque une nouvelle avancée dans le processus d’intégration internationale du Vietnam. Cela l'aidera en effet à améliorer le système juridique national sur le commerce pour diminuer les obstacles, résoudre de façon satisfaisante les différends, promouvoir le commerce international au service du développement durable, de la paix et de la prospérité. -VNA