La conférence de presse consacrée au lancement de Vietnam Entertainment Fund (VEF). Photo: Internet

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Le Vietnam Entertainment Fund (VEF), qui vise à accroître la valeur grâce à des investissements à moyen et à long termes dans le secteur du divertissement, a officiellement vu le jour jeudi 26 juillet à Ho Chi Minh-Ville.

D’un budget de 50 millions de dollars, VEF fonctionne sous forme de holding, ce qui signifie que la société détiendra des actions d'autres entreprises.

Le VEF, établi avec la consultation de VinaCapital Fund Management (VCFM), opérera pour maximiser les profits pour les investisseurs en augmentant la valeur en capital et le dividende des investissements initiaux, tels que les actifs de propriété intellectuelle des films et des immobilisations.

Les représentants de VEF ont déclaré que le fonds diversifiera ses champs d'opération pour réduire les risques et assurer les objectifs d'investissement.

Parallèlement, grâce à sa forme d'investissement flexible, à sa capacité financière appropriée, à la divulgation d'informations de manière transparente et à la garde confidente des informations liées aux investisseurs, la VEF espérera attirer beaucoup d’entreprises et d’investisseurs.

Le fonds a lancé un plan de revenu annuel minimum de 8% et maximum de 10,5% pour la période 2018-2019, et un revenu minimum de 10,5% pour 2020-2022.

Les autres avantages financiers pour les investisseurs comprennent le droit d'acheter des actions privilégiées au moment de l'émission, ainsi que la valeur des actions qui prévoient de grimper au moins cinq fois plus haut que la valeur d'investissement initiale après trois ans. VEF s'introduira en bourse après cinq ans de sa fondation.

Actuellement, l'opportunité de profit attrayante dans l'industrie du divertissement au Vietnam a enregistré une croissance moyenne de 25% par an, avec le revenu annuel moyen de l'industrie cinématographique atteignant à 2,3 milliards de dongs (soit 99,2 millions USD). -VNA