La présidente de l’Assemblée nationale Nguyen Thi Kim Ngan. Photo: VNA

 

Hanoï (VNA) – De nombreux députés, lors des débats en groupe ce mardi 22 mai, dans le cadre de la 5e session de l’Assemblée nationale de la 14e législature, ont précisé qu’avec les efforts pour la réforme administrative, l’amélioration de l’environnement de l’investissement et des affaires, et les résultats de la restructuration économique, l’économie du pays s’est nettement améliorée.

Selon l’inspecteur général Le Minh Khai, le rapport du gouvernement a clairement affirmé les réalisations de développement socio-économique du pays en 2017. L’économie nationale s’est développée de manière stable et durable. Le gouvernement et le Premier ministre étaient très résolus dans l’amélioration de l’environnement de l’investissement et des affaires, notamment la réforme administrative et la suppression des formalités ennuyeuses.

Soutenant le rapport du gouvernement, le ministre des Transports et des Communications Nguyen Van The a reconnu les efforts incessants du gouvernement, de la communauté d’entreprises et des habitants pour parvenir aux résultats de développement socio-économique encourageants en 2017. Le pays a rempli tous les 13 critères socio-économiques. Durant ces premiers mois de 2018, la croissance économique a continué d’être maintenue.

Selon la présidente de l’Assemblée nationale Nguyen Thi Kim Ngan, il faut poursuivre des mesures pour maintenir la croissance pour le reste de l’année. Elle a estimé que la croissance n’était pas vraiment stable malgré de bons signes et concernait seulement certains secteurs et certaines entreprises.

Selon le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, la confiance des habitants et de tout le système politique au sein du Parti est de plus en plus consolidée.

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê, a également estimé que trois zones industrielle, agricole et de services ont connu une croissance forte. La zone des services a obtenu un développement notable avec 7,44%, chiffre-record depuis 2008.

Le député Trân Hoang Ngân de Hô Chi Minh-Ville a souligné que la croissance de 2017 était une croissance stable dans tous les domaines.

Concernant les investissements directs étrangers (IDE), le député Trân Hoang Ngân a insisté sur la nécessité de donner des critères pour assurer l’efficacité de ces capitaux. Selon lui, il est important de s’intéresser au respect de l’environnement, à la fiabilité des investisseurs, à l’application des technologies modernes et aux influences des projets.

« Ces derniers temps, le Vietnam a attiré un grand flux d’IDE mais les influences de ces capitaux, notamment concernant le transfert de technologies, pour appuyer le développement des acteurs économiques vietnamiens, s’avèrent floues », a-t-il indiqué.

La présidente de l’Assemblée nationale, Nguyen Thi Kim Ngan, a souligné le rôle important des entreprises à participation étrangère. Cependant, il est nécessaire de resserrer leurs liens avec les entreprises vietnamiennes pour former une chaîne de valeurs, a-t-elle affirmé.

De son côté, le député Truong Trong Nghia a déclaré que les entreprises issues d’IDE faisaient de grands profits. Toutefois, selon plusieurs spécialistes, leurs contributions au budget demeurent en deçà des privilèges dont elles profitent. Le député Truong Trong Nghia a en outre insisté sur l’importance de l’aspect environnemental dans l’attrait des IDE. -VNA