Séminaire sur le développement de l’économie numérique au Vietnam, le 2 mai à Hanoï. Photo : VNA

Hanoï (VNA) – Selon une étude de Data 61 (Australie), le PIB vietnamien pourrait augmenter de 162 milliards de dollars en 20 ans à condition que le pays réussisse sa transformation numérique.

Cette étude a été citée jeudi 2 mai lors d’un séminaire sur le développement de l’économie numérique au Vietnam, lequel était l’un des activités du Forum du secteur économique privé du Vietnam 2019.

Les quelque 300 participants ont abordé de nombreuses questions liées à la définition des objectifs nationaux dans le développement de l’économie numérique, aux données ouvertes, aux paiements sans liquides, au partenariat public-privé dans le développement des infrastructures numériques, ainsi qu’à l’écosystème numérique…

Ils ont été unanimes à constater que ces 10 dernières années, l’économie numérique s’était continuellement développée au Vietnam. Cependant, il existe encore des faiblesses en termes de cadre juridique, de cybersécurité, de ressources humaines, d’application de technologies pour l’administration électronique…

Rapportant des études de Google et Temasek (Singapour), le vice-ministre du Plan et de l’Investissement Vu Dai Thang a indiqué que l’économie numérique vietnamienne s’était chiffrée à 3 milliards de dollars en 2015, à 9 milliards en 2018 et pourrait atteindre 30 milliards en 2025.

Le vice-ministre a insisté sur la nécessité d’améliorer les réglementations dans ce secteur afin d’attirer davantage d’investissements, avant d’appeler les entreprises à être plus actives et dynamiques dans l’application de solutions numériques.

De son côté, Brian Hull, directeur général d’ABB Vietnam, a proposé au Vietnam d’organiser des concours annuels pour trouver les meilleurs producteurs, les meilleures technologies et les meilleurs ingénieurs. Il a également souligné la nécessité d’assurer que le gouvernement utilise les technologies et infrastructures les plus modernes.

Le même jour, a eu lieu un autre séminaire sur les start-up. Objectif : avancer des mesures propres à accélérer le développement des start-up dans le contexte de la 4e révolution industrielle.

Des débats sur l’établissement et le développement des chaînes de valeur dans l’agriculture, la sylviculture et l’aquaculture, ont également été organisés dans le cadre du Forum du secteur économique privé du Vietnam 2019.

Le Forum du secteur économique privé du Vietnam 2019 est organisé par le gouvernement et la Commission économique du Comité central du Parti. Il a lieu les 2 et 3 mai. -VNA