Phan Van Anh Vu. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le Tribunal populaire de haut rang de Hanoï a condamné mercredi 31 octobre en deuxième instance Phan Van Anh Vu, âgé de 43 ans et domicilié dans l’arrondissement de Hai Chau, ville de Da Nang (Centre), à 8 ans de prison pour "divulgation volontaire de secrets d’Etat" en vertu de l’article 337 du Code pénal de 2015.

Auparavant, le 30 juillet, le Tribunal populaire de Hanoi l'avait condamné en première instance à 9 ans de prison pour le même chef d'accusation.

Les autres accusés comme Phan Huu Tuan, ancien responsable du ministère de la Sécurité publique, et Nguyen Huu Bach, ancien cadre du ministère, ont été respectivement condamnés à sept et six ans de prison pour aussi "divulgation volontaire de secrets d’Etat".

Seul Phan Van Anh Vu avait décidé de faire appel. - VNA