Vientiane, 7 avril (VNA) - Une  cérémonie commémorant l'anniversaire de la fête des rois fondateurs Hung, s'est déroulée au siège de l'Association générale des vietnamiens le 6 avril au Laos.

Chaque année, une cérémonie de l’anniversaire de la mort des rois Hung se tient au temple
des rois Hung, le 10e jour du 3e mois lunaire.


L’ambassadeur du Vietnam au Laos, Nguyen Ba Hung, président de l’Association générale Nguyen Duy Trung, président de l’association vietnamienne à Vientiane Le Van Mui et président de l’Association pour la liaison avec les Vietnamiens, Nguyen Phu Binh, ont assisté à la cérémonie.

Du côté laotien, Somok Kingsada, vice-président du Comité central du Front laotien pour la construction nationale, et à Bounna Phathummavong, directrice du département des affaires intérieures de Vientiane ont participé à cet événement.

Après les rituels traditionnels, la cérémonie de commémoration a été présidée par le chef de la pagode Phat Tich à Vientiane, le vénérable Thich Minh Quang, également président du comité de coordination de la coopération bouddhiste du Vietnam au Laos.

Cet événement aide les Laotiens à mieux comprendre la culture du peuple vietnamien tout en renforçant les liens entre les Vietnamiens vivant au Laos.

Hung Vuong est le nom de 18 générations de rois qui ont fondé en 2879 ans avant J.-C. le premier royaume du peuple vietnamien, celui du Van Lang, lequel dura jusqu'en 258 ans avant J.-C.

La légende raconte qu’en 2000 ans avant J.-C., la Mère Âu Co (Fée) aurait mis au monde une poche de 100 oeufs d'où ont éclos cent garçons qui seraient les ancêtres de tous les ethnies du Vietnam. A leur séparation, elle emmènera 50 fils dans les montagnes, et son époux, 49 autres dans la mer. Le couple a laissé à Phong Chau (province de Phu Tho aujourd'hui) l'aîné qui a fondé le premier royaume du peuple vietnamien, le Van Lang, et pris le titre de Hung Vuong (roi Hung). Tous ses successeurs ont également pris ce titre.

Le culte des rois Hung est une expression forte de la conscience de l'histoire nationale et du respect du peuple envers leurs ancêtres. Cette croyance est une belle tradition et est devenue le principe moral de la maxime vietnamienne "Quand on boit de l'eau, on pense à la source".

L'UNESCO a reconnu le ''Culte des rois Hùng à Phu Tho" en tant que patrimoine culturel immatériel de l'Humanité  en 2012.-VNA