La conférence sur la construction d'une frontière de paix entre la province d'An Giang et les deux provinces cambodgiennes de Kandal et de Takeo. Photo: VNA


An Giang (VNA) – Le Comité du Front de la Patrie du Vietnam (FPV) de la province d’An Giang (Sud) et les Comités du Front de solidarité pour le développement de la Patrie (SFDCM) des provinces cambodgiennes de Kandal et de Takeo ont mis en œuvre avec efficacité leurs programmes de coopération en matière de construction d’une frontière de paix ces 5 dernières années, a-t-on appris lors d’une conférence tenue le 27 mars à An Giang.

Cela a contribué au maintien de l'ordre social et de la sécurité dans la zone frontalière ces 5 dernières années, ont déclaré les participants, ajoutant que ces efforts avaient permis de prévenir et de lutter contre les crimes dans le respect des principes d'indépendance, de souveraineté et d'intégrité territoriale de chaque pays.

Ce sont quelques résultats communiqués lors de la conférence-bilan sur la coopération entre le Comité du FPV de la province d’An Giang et les Comités du SFDCM des provinces cambodgiennes de Kandal et de Takeo pour la période 2014-2019, tenue dans la ville de Long Xuyên, province d’An Giang.

En outre, l’armée, la police, la garde-frontière, la douane et d’autres forces compétentes de ces trois provinces se sont coordonnés efficacement, ont organisé régulièrement des échanges d’informations et des patrouilles conjointes, contribuant ainsi à la protection des bornes et à la prévention des activités de sabotage.

Les forces compétentes ont également prêté attention au travail de communication et ont éduqué la population locale à respecter les lois relatives aux frontières.

La coopération entre le Comité du FPV de la province d’An Giang et les Comités du SFDCM des provinces cambodgiennes de Kandal et de Takeo en matière de construction d’une frontière commune de paix, d’amitié et de coopération pour le développement mutuel a été renforcée de plus en plus, contribuant ainsi au développement des deux pays dans le processus d’intégration régionale et internationale.

A cette occasion, les deux parties ont également signé un mémorandum d'accord sur la coopération d’ici à 2021 aux termes duquel elles encourageront les habitants des deux pays à ne pas participer aux activités de contrebande transfrontalière, ni à immigrer illégalement.

Elles s'emploieront aussi à sensibiliser le public à l'importance de la démarcation et du bornage de la frontière commune.

Des efforts conjoints seront déployés pour détecter et prévenir rapidement les complots et les actes générant une instabilité aux frontières, dans le but de maintenir la solidarité et l'amitié entre les populations et administrations des ces trois provinces.

Les deux parties se concentreront aussi sur la coordination dans la recherche des restes des soldats volontaires vietnamiens tombés au Cambodge, ainsi que sur le soutien aux frontaliers. -VNA