Photo : Vinalines

Hanoi (VNA) - Plusieurs investisseurs néerlandais ont intensifié leurs investissements dans les infrastructures portuaires au Vietnam par le biais d'accords de coopération avec des entreprises vietnamiennes.

Ce constat illustre parfaitement la marche à suivre pour les étrangers désireux de profiter du développement du très prometteur marché de la logistique.

Ainsi, le groupe vietnamien T & T et Boskalis, premier investisseur néerlandais dans le dragage, le gaz hydraulique, le nivellement et les services maritimes, ont signé un mémorandum de coopération selon lequel  la partie néerlandaise s’engage à soutenir le processus d'octroi de licences d'investissement, la planification générale et le développement portuaire à l'avenir alors que l’autre est chargée de fournir des technologies optimales et respectueuses de l'environnement.

D'autres professionnels du secteur, venant également des Pays-Bas, désirent participer au projet de construction du port de Lien Chieu, à Da Nang (Centre), un projet encore en cours d'analyse de faisabilité. Le Comité populaire municipal a ainsi proposé qu’il devienne le port international du Centre du Vietnam, catégorie IA, avec 5 subdivisions fonctionnelles. Ce serait alors le deuxième port maritime international du pays, le premier étant Lach Huyen, à Hai Phong. -CPV/VNA