Hanoï, 11 août (VNA) - Des experts et des érudits ukrainiens ont fait l'éloge des initiatives vietnamiennes soulevées lors d’un débat ouvert de haut niveau du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la sécurité maritime qui a eu lieu le 9 août par visioconférence sous la présidence du Premier ministre indien, Narendra Modi.

Des experts ukrainiens saluent les initiatives du Vietnam pour renforcer la securite maritime hinh anh 1Le Premier ministre Pham Minh Chinh lors d’un débat ouvert de haut niveau du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la sécurité maritime qui a eu lieu le 9 août par visioconférence. Photo : VNA

Le commentateur international Andrey Tymchenko a souligné la position constante du Vietnam sur le respect du droit international, notamment la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

Le Vietnam est prêt à jouer un rôle de liaison entre l'ASEAN et la Chine pour promouvoir des mécanismes pratiques pour gérer les problèmes liés à la mer, a-t-il déclaré.

Les efforts du Vietnam sur la scène internationale et son appel à une coopération internationale renforcée ont aidé le pays à mettre en œuvre efficacement sa politique extérieure, a noté Andrey Tymchenko.

Pendant ce temps, Vladimir Volya, un expert de l'Institut ukrainien de politique, a déclaré que la position du Vietnam reflétait sa responsabilité dans le maintien de la paix et de la stabilité régionales.

Soulignant les principales propositions présentées par le Premier ministre Pham Minh Chinh lors du débat du Conseil de sécurité des Nations Unies pour relever les défis maritimes, l'expert a déclaré que les points de vue sains du Vietnam contribueraient à renforcer son rôle dans la politique régionale et mondiale.

Daniil Bogatyryov, un autre expert également de l'Institut ukrainien de politique, a déclaré que de telles propositions correspondent parfaitement à la structure actuelle des relations internationales et devraient être discutées plus avant.

Ruslan Bortnik, collègue de Daniil Bogatyryov, a partagé le point de vue sur les propositions constructives et pratiques du Vietnam compte tenu des développements complexes en Mer Orientale.

L'expert Sergey Shabovta, également de l'institut, a déclaré que les propositions ont contribué à promouvoir la paix, la stabilité, la coopération et le développement non seulement des pays côtiers mais aussi d'autres nations dans le monde.

Lors du débat public de haut niveau du Conseil de sécurité des Nations Unies sur le « Renforcement de la sécurité maritime – Un argument en faveur de la coopération internationale », qui s'est tenu virtuellement le 9 août, le Premier ministre Pham Minh Chinh a présenté trois propositions.

Dans son discours, le Premier ministre Pham Minh Chinh a présenté trois propositions pour répondre efficacement aux défis de la sécurité maritime.

Premièrement, il est nécessaire d'avoir une prise de conscience intégrale et complète de l'importance de la mer et des risques qui menacent la sécurité maritime, de promouvoir la responsabilité et la détermination politiques, de consolider la confiance, de construire un mécanisme de coopération plus étroite et plus efficace pour assurer un environnement maritime pacifique et stable et d'exploiter durablement les ressources marines.

Deuxièmement, la sécurité maritime est un problème mondial, une solution mondiale est donc nécessaire. Dans cet esprit, le Premier ministre Pham Minh Chinh a proposé la mise en place d'un réseau de mécanismes et d'initiatives régionaux sur la sécurité maritime coordonné par les Nations Unies pour renforcer le partage d'informations et d'expériences, la coordination des actions et la réponse rapide aux défis communs.

Troisièmement, les politiques, les lois et le comportement des pays doivent se conformer au droit international, en particulier à la Charte des Nations Unies et à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, tout en évitant les actions compliquant la situation et entraînant des tensions. - VNA