Khanh Hoà (VNA) – Parcourant plus de 240 miles marins, une délégation, constituée de membres de la zone maritime 4 et de plus de 100 reporters vietnamiens, a apporté les cadeaux du Têt aux habitants et aux soldats en poste sur l’archipel de Truong Sa (Spratleys).

Photo: baophapluat.vn


Tous les membres de la délégation étaient éreintés par le mal de mer, ce qui ne les a pas empêchés de poser pied sur l’île de Da Lat, le sourire sur les lèvres. Il faut dire que le moment était particulièrement attendu. Particulièrement émouvant, aussi: il faut les avoir vécues, ces poignées de mains, ces accolades chaleureuses échangées entre compatriotes...

Au début, on se raconte de vieux souvenirs de la terre ferme. Puis on chante, et les soldats sentent la nostalgie qui se transforme en un sentiment puissant d’appartenance à une communauté. Et il faut dire que dans ce domaine, ils sont particulièrement bien servis, puisque la chanteuse Kim Thuy est du voyage. 

«Depuis toujours, je rêvais d’aller à Truong Sa. Et aujourd’hui, ce rêve est devenu réalité. Je suis très heureuse de pouvoir chanter pour les soldats», confie-t-elle.

La délégation apporte aux habitants et aux soldats de Truong Sa tout ce qu’il faut pour un Têt réussi: du riz gluant, des feuilles de latanier, des haricots mungos, du porc, mais aussi des biscuits, des fruits confits, des jeunes pousses de bambou séchées, des vermicelles, des plantes d’agrément, des pomelos, mais surtout… des t-shirts portant l’autographe de l’entraîneur en chef Park Hang-seo et de ses footballeurs qui viennent de décrocher le titre de champion de l’Asie du Sud-Est!... Eh oui!

«Ces cadeaux traduisent les sentiments qu’éprouvent les habitants de la terre ferme vis-à-vis des soldats en poste à Truong Sa, qui peuvent ainsi vivre pleinement le Têt», dit Bùi Hoài Nam, le secrétaire de l’antenne de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh de la province de Khanh Hoa. 

Parmi les colis, il y a aussi des lettres. Et notamment une carte postale de Thu Nguyêt, élève d’une école primaire de la province de Bac Giang (Nord), qui envoie ces quelques mots: «J’aime les soldats de Truong Sa. Je vous promets d’être sage et de bien travailler à l’école» : un geste simple et ô combien touchant qui va droit au cœur des soldats qui défendent nos possessions maritimes.

«Les soldats sont très heureux. Nous remercions les habitants de la terre ferme qui veillent à ce que nous ayons un Têt décent», déclare le capitaine Pham Minh Duc, commandant en chef de l’île de Da Lat.

Selon le sous-colonel Lê Dinh Hai, chef-adjoint de la brigade 146 qui est rattachée au commandement de la quatrième zone militaire, c’est grâce à l’attention du ministère de la Défense, des services compétents et de la population, que la vie des habitants et des soldats en poste sur l’île de Da Lat s’améliore. «Tout en fêtant le Têt, nous restons toujours prêts à défendre la Patrie», assure-t-il. – VOV/VNA