Les participants de la conférence restreinte des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM Retreat) à Singapour. Photo : VNA
 

Singapour (VNA) – Lors de la conférence restreinte des ministres de la Défense de l’ASEAN (ADMM Retreat) à Singapour, le vice-ministre vietnamien Nguyen Chi Vinh a affirmé mardi 6 février le soutien de son pays pour les priorités de l’ASEAN en 2018, avancées par Singapour. 

Il s’agit de la coopération contre le terrorisme ; de la cooopération dans la réponse aux armes chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires ; du Code des rencontres imprévues en mer (CUES) et un document similaire pour les avions militaires. 

Le général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh a particulièrement insisté sur l’importance de la coopération dans la réponse aux armes chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires. Le chef de la délégation vietnamienne a rappelé que son pays, le Laos et le Cambodge subissaient depuis 50 ans des conséquences des armes chimiques utilisées pendant la guerre. Le Vietnam est prêt à partager ses expériences dans la prévention, la lutte et la décontamination de substances toxiques, a-t-il affirmé. 

S’agissant du Code des rencontres imprévues en mer (CUES), le vice-ministre Nguyen Chi Vinh a demandé de le lier à la question de la Mer Orientale, notamment pour préparer un Code de conduite (COC) effectif en Mer Orientale. Il a également insisté sur la nécessité de renforcer la coopération, de promouvoir le respect du droit international, des processus diplomatiques et juridiques, de maintenir la sécurité et la sûreté de navigation et de survol pour la paix, la stabilité et le développement. Dans l’immédiat, il est important d’appliquer rigoureusement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et de s’orienter vers un COC contraignant et de qualité, pour la paix, la stabilité, la sécurité et la sûreté de navigation et de survol en Mer Orientale. 

Dans le cadre de l’ADMM Retreat, a eu lieu une rencontre informelle entre les ministres de la Défense de l’ASEAN et leur homologue chinois, Chang Wanquan. Les ministres de l’ASEAN ont affirmé leur souhait de voir la Chine, à travers la coopération, contribuer au renforcement de la paix, de la stabilité et de la sécurité dans la région. -VNA