Le Vietnam et l'Inde ont rendu publique mercredi une Déclaration commune à l'occasion de la visite d'Etat du président du Vietnam Truong Tan Sang en Inde du 11 au 13 octobre, sur invitation de son homologue indien Pratbha Devising Patil.

Les dirigeants des deux pays se sont félicités du bon développement des relations d'amitié traditionnelles et de partenariat stratégique entre le Vietnam et l'Inde. Ils ont décidé de choisir 2012 comme l'"Année de l'amitié Vietnam-Inde" et d'organiser des activités célébrant les 40 ans de l'établissement des relations diplomatiques (7 janvier 1972) et les cinq ans de l'établissement des relations de partenariat stratégique (6 juillet 2007).

L'"Année de l'Inde au Vietnam" sera organisée en 2012 avec de nombreux événements culturels tels que spectacles, festival du film, exposition de peintures..., et ce dans plusieurs villes du Vietnam.

Les deux parties ont convenu de renforcer les visites, les rencontres de haut rang, la coopération dans la politique, la défense, la sécurité, l'économie, la culture et la formation des ressources humaines.

Elles sont tombées d'accord pour l'approfondissement des relations d'amitié traditionnelles et de partenariat stratégique, l'augmentation des programmes, des projets concrets ainsi que l'élargissement de la coopération dans les nouveaux secteurs.

Par ailleurs, le Vietnam et l'Inde ont décidé de continuer de renforcer les relations de coopération en matière politique, d'économie, de commerce et d'investissement, de finances, de sciences et technologies, de formation des ressources humaines, de culture, d'agriculture, de pêches, d'aquaculture... ainsi que de l'élargir dans les hautes technologies, la justice, la santé, l'information et la communication, le tourisme, le sport, la presse.

Les deux parties se sont déclarées satisfaites de la bonne croissance de la valeur des échanges bilatéraux ces derniers temps et de la diminution du déficit commercial du Vietnam. Le président Truong Tan Sang a affirmé créer des conditions favorables aux entreprises indiennes désireuses de mener des investissements au Vietnam.

Elles sont tombées d'accord sur le renforcement des activités de promotion du commerce, d'investissement et de coopération dans le secteur privé pour atteindre l'objectif de 7 milliards de dollars d'échanges bilatéraux en 2015. Elles se sont également félicitées de l'entrée en vigueur de l'Accord de libre-échange ASEAN-Inde (AIFTA).

En outre, le Vietnam et l'Inde renforceront leur coopération en matière de défense et de sécurité. Les deux pays se sont déclarés satisfaits des résultats de la 6e réunion de dialogue sur la sécurité Vietnam-Inde au niveau de vice-ministre, de l'établissement d'un mécanisme de dialogue bisannuel sur les problèmes de sécurité entre les ministères indien de l'Intérieur et vietnamien de la Sécurité publique. Ils ont convenu aussi de coopérer pour bien achever un laboratoire médico-légal hi-tech Indira Gandhi à Ho Chi Minh-Ville. La partie vietnamienne a salué la proposition indienne d'entraîner et de renforcer les forces de Police du Vietnam.

Les deux parties ont hautement apprécié la signature de l'accord d'extradition des criminels, du mémorandum sur l'"Année de l'amitié Vietnam-Inde 2012", du mémorandum entre le groupe du pétrole et du gaz du Vietnam (PVN) et la société publique indienne de gaz naturel et de pétrole (ONGC-Oil and Natural Gas Corporation), du programme d'action 2011-2013 sur la recherche et la formation dans l'agriculture, du programme d'échange culturel Vietnam-Inde 2011-2014, du Protocole sur la culture de 2012. La partie vietnamienne a salué la déclaration du Premier ministre indien concernant le doublement du nombre de bourses d'ITEC (India Technical and Economic Corporation) de 75 va à 150 en faveur du Vietnam, et ce dès 2012.

Le gouvernement indien a décidé de fournir au Vietnam de nouveaux prêts avec conditions plus favorables pour les projets concernant les infrastructures, le pétrole et le gaz, l'électricité et le transfert du courant électrique ainsi que d'autres secteurs, à la demande du Vietnam.

Les dirigeants des deux parties se sont mis d'accord sur l'intensification de la coopération au sein des forums régionaux comme internationaux, notamment la coopération ASEAN-Inde, Mékong-Gange ainsi que l'EAS, l'ASEM, l'ARF, l'ONU, l'OMC et le mouvement de non-alignement. La partie vietnamienne a affirmé son grand soutien envers la politique d'"orientation vers l'Est" de l'Inde et le désir de ce pays de renforcer ses relations avec l'ASEAN. La partie indienne a remercié le Vietnam de soutenir les démarches de l'Inde en vue de devenir un membre permanent du Conseil élargi de Sécurité de l'ONU et le projet de résolution du G-4 concernant la réforme de l'ONU.

Les deux parties ont souligné l'importance du maintien de la paix, de la stabilité ainsi que de la sécurité et de la liberté de navigation maritime. Elles ont considéré que les parties concernées doivent régler les litiges en Mer Orientale par des moyens pacifiques, ne pas recourir ou menacer de recourir à la force, conformément aux principes du droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) de 2002.

Les deux parties se sont accordées pour intensifier la coopération en matière de sécurité non traditionnelle que sont le changement climatique, la pollution, les catastrophes naturelles, la sécurité énergétique, le VIH/Sida, les épidémies.

Les deux parties coopéreront étroitement au sein de l'EAS afin de promouvoir le dialogue et la coopération sur les questions économiques, politiques et stratégiques d'intérêt commun, pour la paix, la stabilité, le développement et la prospérité en Asie de l'Est.

Les deux parties ont fermement condamné le terrorisme sous toutes ses formes et se sont déclarées déterminées à renforcer la coopération de concert avec la communauté internationale afin d'empêcher cette menace planétaire.-AVI