Hanoi, 13 novembre (VNA) - Le Vietnam et la Chine ont rendu publique lundi une Déclaration commune sur l'approfondissement des relations de partenariat et de coopération stratégique intégrale entre les deux pays dans la nouvelle situation, à l'issue de la visite officielle du secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois et président chinois, Xi Jinping au Vietnam, du 10 au 13 novembre.

Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyên Phu Trong (droite) et le secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois et président chinois, Xi Jinping. Photo: VNA

Le secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois et président chinois, Xi Jinping, a effectué une visite d’Etat  au Vietnam et participé à la 25e réunion des dirigeants économique de l’APEC du 10 au 13 novembre, sur invitation du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyên Phu Trong et du président Trân Dai Quang.

Durant son séjour, M. Xi Jinping s'est entretenu avec le secrétaire général du PCV Nguyên Phu Trong et le président Trân Dai Quang, et a eu des entrevues avec le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et la présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân.

Les deux parties ont échangé leurs opinions sur les relations bilatérales et les questions  régionales et internationales d'intérêt commun​. ​Elles ont abouti à des conceptions communes afin d'approfondir davantage la coopération stratégique intégrale en cette nouvelle période.

Les deux parties sont prêtes à travailler ensemble,  appliquer les grandes orientations  pour développer leurs relations, renforcer les échanges stratégiques, augmenter la confiance politique, approfondir la coopération d’intérêt commun, régler d’une façon satisfaisante les différends, afin de ​permettre aux relations de partenariat et de coopération stratégique intégrale ​de sans cesse se développer, rapportant ​des intérêts aux deux pays et aux deux peuples, contribuant activement à la promotion de la paix, à la stabilité et à la prospérité de la région.

Les deux parties ont estimé que le Vietnam et la Chine​, deux pays voisins et des partenaires de coopération importants, sont tous les deux dans une période importante de  réforme et de développement. Le développement de ​l'un est une opportunité ​pour l’autre. Les deux parties doivent valoriser le rôle de coordination ​des mécanismes d’échanges de coopération entre les deux Partis, les deux pays ainsi que les rencontres des représentants des deux Bureaux politiques, du Comité de pilotage de la coopération bilatérale Vietnam-Chine.

Les deux pays doivent se concentrer sur la promotion de la coopération dans les domaines, avec l’accent mis sur le renforcement de l’échange d​'expériences sur la gestion nationale, ​les échanges via le canal de Parti à Parti, entre les deux organes législatifs…, la réalisation des conventions sur le renforcement de la coopération dans la nouvelle période entre les deux ministères des Affaires étrangères, le maintien des rencontres entre dirigeants des deux ministères, la poursuite de l’organisation annuelle de consultations diplomatiques.

Les deux pays renforcent la coopération dans la défense d’ici à 2025, l’utilisation efficace d​'une ligne ‘’rouge’’ entre les deux ministères de la Défense , l’organisation d​'échanges d’amitié de la défense frontalière, le dialogue sur la stratégie de défense, les mécanismes de coopération entre les garde-frontières, les Marines, les garde-côtes, la promotion de la mise en vigueur de l’Accord d’extradition  Vietnam-Chine.

Les deux pays renforceront l’application de mesures efficaces et la promotion de la coopération dans l’investissement, le commerce, la capacité de production, les infrastructures, les finances monétaires.

Le Vietnam salue et soutient l’initiative ​"Ceinture et route" afin de dynamiser la coopération d’intérêt commun, le lien économique entre les pays et la connectivité régionale, contribuant activement à la paix, à la stabilité et au développement prospère de la région et du monde.

La Chine encourage ses grandes entreprises spécialisées dans les technologies avancées à investir au Vietnam.

Les deux parties réaliseront  bien l'‘’Aménagement de développement quinquennal de coopération économique et commerciale Vietnam-Chine pour la période 2017-2021’’, valoriseront le rôle du Comité de coopération économique et commerciale Vietnam-Chine et les mécanismes de coopération concernées.

La Chine est prête à élargir ses importations de produits vietnamiens, notamment lait et produits laitiers, légumes et fruits, les produits agro-sylvicoles et aquatiques, riz, manioc.

Les deux parties doivent promouvoir le Groupe de travail sur la coopération financière et monétaire ; continuer d’échanger et d’étudier l’utilisation de la monnaie nationale dans le commerce et l’investissement ; partager d​es expériences sur les politiques monétaires, la stabilité financière et continuer de soutenir les organisations financières de chaque pays dans la mise en œuvre des opérations professionnelles concernées. La Chine créera des conditions optimales pour que le Vietnam puisse profiter des fonds préférentiels chinois et d’autres ressources conformément à la loi.

La Chine et le Vietnam ont convenu d’accélérer la coopération dans l’agriculture, les ressources en eau, l’environnement, les sciences et technologies, les transports et les communications et aussi dans la culture, la presse, la santé et l’échange entre les deux peuples.

Les dirigeants vietnamiens et chinois ont échangé, franchement et sincèrement, leurs opinions sur la question en mer, notamment le respect de la conception commune importante obtenue par les hauts dirigeants des deux Partis et des deux Etats et de l’Accord sur les Principes directeurs fondamentaux guidant le règlement de la question en mer entre le Vietnam et la Chine. Il faut bien recourir au mécanisme de négociations au niveau gouvernemental sur les frontières et le territoire Vietnam-Chine et rechercher ​​des mesures fondamentales et durables acceptables par les deux parties.

Les deux parties vont mener à bien les affaires suite à l’examen commun dans la zone maritime à l’extérieure du golfe du Bac Bo, accélérer les négociations sur la délimitation de cette zone maritime ainsi que la coopération dans cette zone, avancer les missions du groupe de travail sur la coopération bilatérale en mer, mettre en œuvre efficacement les projets de coopération dans les domaines peu sensibles déjà conclus. Les deux parties ont tenu en haute estime les activités de lâcher d’alevins et de protection des ressources aquatiques dans le golfe du Bac Bo.

Les dirigeants ont convenu de respecter pleinement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale sur la base des négociations et de parvenir au Code de conduite en Mer Orientale ; de bien maîtriser les différends en mer, de ne pas reproduire ​d'actes susceptibles de complexifier la situation et d’accroître les différends ; et de maintenir la paix et la stabilité en Mer Orientale.

Le Vietnam affirme persister dans la politique d’une seule Chine, soutenir l’œuvre de réunification de la Chine.

Les deux pays vont renforcer leur coordination lors des forums régionaux et multilatéraux comme l’ONU, l’OMC, l’APEC, l’ASEM, l’ASEAN…et conjuguer leurs efforts pour maintenir la paix, la stabilité et la prospérité dans la région et le monde.

La visite d’Etat du secrétaire général du Parti communiste chinois et président chinois Xi Jinping au Vietnam a contribué pour une part importante à la consolidation de l’amitié traditionnelle, à l’approfondissement du partenariat de coopération stratégique intégrale entre le Vietnam et la Chine, pour la paix, la stabilité et le développement de la région et du monde. -VNA