Les rites de la fête du Temple des rois Tran. Photo: VNA

Thai Binh (VNA) - La fête du Temple des rois Tran a débuté le 28 février (13e jour du premier mois lunaire) dans la zone des tombeaux et temples des rois Tran dans la commune de Tien Duc, district de Hung Ha, province de Thai Binh (Nord).

Des milliers de pèlerins ont brûlé des baguettes d’encens en mémoire d​e ces rois dans la défense nationale.

La fête comprend des rites, des représentations artistiques, des jeux populaires et des compétitions sportives, outre une procession solennelle des eaux. Elle glorifie les exploits des rois Tran et manifeste la reconnaissance du peuple à leur égard. Elle permet également de préserver et développer les valeurs historiques et culturelles traditionnelles.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le président du Comité populaire du district de Hung Ha, Nguyen Thanh Tuyen, a rappelé l’histoire de la dynastie des rois Tran, l'une des plus brillantes de l'histoire vietnamienne. En particulier, cette année, la fête coïncide avec le 730 anniversaire de la victoire de Bach Dang (1288-2018) contre les envahisseurs mongols, a-t-il souligné.

La dynastie des Tran dirigea le pays de 1225 à 1400. Elle connut trois victoires contre les Mongols, la plus importante étant celle de la bataille de Bach Dang remportée par le prince Tran Hung Dao en 1288. C'est dans la commune de Tien Duc, district de Hung Ha à Thai Binh que plusieurs rois de cette dynastie dont Tran Thai Tong, Tran Thanh Tong et Tran Nhan Tong, ainsi que leurs épouses, reposent.

En 2014, la fête a été classée au Patrimoine culturel immatériel national et la zone des tombeaux et temples des rois Tran, en tant que vestige national spécial. –VNA