Quang Ninh (VNA) – Future zone administrative et économique spéciale, le district insulaire de Vân Dôn, province septentrionale de Quang Ninh, témoigne d’une vague d’investissements dans l’immobilier et le divertissement notamment.
 
Le port de Cai Rông, district insulaire de Vân Dôn, province de Quang Ninh. Photo : CVN

Selon le Comité de gestion des zones économiques de la province de Quang Ninh, Vân Dôn, l’un des plus grands districts insulaires du pays, accueillera en 2018 des complexes touristiques et immobiliers d’un fonds total de 61.000 milliards de dôngs - l’équivalent de 2,7 milliards de dollars.
 
L’attractivité de Vân Dôn s’explique par son avenir en tant que zone  administrative économique spéciale et des infrastructures développées et modernes tels que l’autoroute Hai Phong - Ha Long - Vân Dôn et le projet d’aéroport de Vân Dôn. 

Les autorités de Quang Ninh ont choisi Sungroup comme investisseur stratégique de la province. Ce groupe va ainsi injecter à Vân Dôn plus de 2 milliards de dollars dans un complexe de tourisme de luxe de 2.500 ha doté de casino.

Plusieurs autres projets d’envergure s’implantent dans la province de Quang Ninh avec la zone d’écotourisme Phuong Hoàng (5.500 milliards de dôngs), la zone de loisirs à Quan Lan (3.500 milliards) et la zone d’écotourisme à Van Yên (2.500 milliards). 

CEO Group est sur le point d’achever les formalités pour investir le complexe de tourisme et d’immobilier Sonasea Gradon Bay, d’un investissement de 5.000 milliards de dôngs. 

La compagnie par actions Cat Vân Hai accordera plus de 1.120 milliards de dôngs pour le projet Furama Ha Long Vietnam Resort & Villas, classé 5 étoiles.

Une vaste «route des patrimoines»

Quang Ninh examine également un autre projet important de la Compagnie par actions Vân Dôn Heritage Road. Cette dernière envisage d’investir dans la construction d’un vaste complexe touristique, sous forme d’une «route des patrimoines», crédité d’un budget de 5.000 milliards de dôngs. Ce projet entend être l’atout séduction de la zone administrative et économique spéciale de Vân Dôn dans un proche avenir.

Couvrant une superficie de 3.300 ha, ce projet comprendrait neuf volets principaux dont une zone écologique, une zone de tourisme spirituel, un quartier résidentiel haut de gamme, un complexe de villégiature et de divertissement de luxe. 

Il aurait pour vocation de faire valoir les potentiels et atouts du district insulaire de Vân Dôn en termes de ressources naturelles, de culture et d’histoire, contribuant significativement à donner une nouvelle physionomie à cette localité. – CVN/VNA