Le pont du Dragon à Da Nang. Photo : VNA

 

Da Nang (VNA) – Le Forum économique mondial sur l’ASEAN (WEF ASEAN) 2018 aura lieu du 11 au 13 septembre au Vietnam, ce qui offrira aux localités vietnamiennes, dont Da Nang, l’opportunité de présenter leurs atouts et avantages aux partenaires étrangers éventuels.

Da Nang, plus grande ville du Centre du Vietnam, est une porte d’accès à la Mer Orientale des localités du Centre, des Hauts Plateaux du Centre, ainsi que des pays de la sub-région du Mékong. La ville est également le point final du couloir économique Est-Ouest. Ces dernières années, son PIB a connu une croissance annuelle de 9% en moyenne, soit 1,5 fois plus que la moyenne nationale. En 2018, Da Nang ambitionne d'atteindre une croissance économique d'environ 9-10%. D'ici 2020, ce taux sera en moyenne de 8-9% par an.

L’économie de Da Nang est assez diversifiée. En 2017, les services représentaient 53% de l’économie locale, l’industrie, 33% et l’agriculture, 2%. Da Nang recense actuellement plus de 22.000 entreprises, 59 centres commerciaux, supermarchés, 689 hôtels et villégiatures, six zones industrielles en activité.

Dans le but d’attirer des projets d’investissement modernes et conformes à ses orientations de développement, outre le parc informatique No. 1 déjà en activité, Da Nang construit un technopôle et une zone informatique. Elle planifie aussi la construction du parc informatique No. 2 et de la zone informatique No. 2.

L’aéroport international de Da Nang est le 3e plus grand du Vietnam avec 28 lignes internationales et 199 vols par semaine.

S’efforçant de mettre en valeur ses atouts, Da Nang a choisi 2018 comme l’année clé pour redoubler d’efforts dans l’attrait des flux de capitaux. Depuis janvier, elle a cherché à profiter de toutes les opportunités disponibles afin de promouvoir son image, notamment auprès des investisseurs du secteur des technologies avancées et propres, au service d’une croissance verte.

En août 2018, Da Nang s’est vu décerner le titre « National Green City 2018 » du Fonds mondial pour la nature (WWF).

Selon Huynh Duc Tho, président du Comité populaire municipal, le prochain Forum économique mondial sur l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) permettra à Da Nang d’informer les partenaires de différents pays de ses politiques d’attrait des investissements.

Actuellement, Da Nang concentre ses efforts pour attirer les investissements dans trois secteurs prioritaires que sont les technologies avancées, les technologies de l’information, le tourisme et services touristiques.

Avec ses ressources, son environnement sain et ses infrastructures assez homogènes, Da Nang est une destination attrayante pour les investisseurs dans les secteurs du tourisme et de l’immobilier.

Située au centre du Vietnam, Da Nang est une destination prisée de nombreux touristes vietnamiens comme étrangers en raison de ses belles plages, de sa gastronomie, de son climat  mais aussi de l'hospitalité de sa population.

Elle abrite de nombreux sites touristiques attrayants comme les monts des cinq éléments ou Ngu Hanh Son, la péninsule de Son Tra, la zone touristique Ba Na Hills... Elle offre par ailleurs aux touristes un accès facile au sanctuaire de My Son et à l'ancienne cité de Hoi An, patrimoines culturels mondiaux par l'UNESCO.

En 2017, Da Nang a accueilli plus de 6,6 millions de touristes, dont 37% d'étrangers. La ville a organisé avec succès de nombreux événements internationaux, notamment la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC 2017 (forum de Coopération économique Asie-Pacifique).

Dans les secteurs des technologies avancées et des technologies de l’information, sur la base des politiques du gouvernement, Da Nang a élaboré et adopté ses propres politiques qui sont appliquées aux investisseurs vietnamiens comme étrangers, sans aucune distinction.

Les privilèges accordés aux investisseurs devront rendre Da Nang plus attrayante aux yeux des investisseurs vietnamiens et étrangers, afin de contribuer considérablement au développement socio-économique local. -VNA